Comment faire un drainage autour d'une maison??

Suivre
  • Suivre en mode public
  • Suivre en mode privé
  • Ne plus suivre
si qqun la deja fait ca m'aiderai bien
Meilleure réponseChoix du demandeur
creuser tout autour de la maison une tranchée jusqu'au niveau inférieur des fondations (s'il y a des caves il faut aller aussi bas que celles-ci). Placer ensuite au fond de la tranchée un lit de gravier (environ 10 cm d'épaisseur); puis poser dessus le drain. Idéalement le drain doit être relié aux eaux usées, donc il faut le placer plus haut que le niveau des égoûts (renseigne-toi auprès du cadastre de ta commune pour connaître la profondeur des égoûts si tu ne la connais pas). Le drain doit être posé de manière à avoir une pente (vers les égoûts bien sûr!) d'environ 2cm au mètre (pour 10 m par exemple, la différence de niveau entre le début et la fin du drain doit être de 20 cm). Cela afin de permettre à l'eau contenue dans le drain de pouvoir s'écouler.
Quand le drain est posé, avec une pente adéquate et l'extrémité reliée aux égoûts, tu le recouvre à nouveau de gravier (entièrement) afin que la terre ne puisse pas accéder au drain (elle risquerait de boucher les petits trous du drain et il ne serait alors plus efficace. Quand tout cela est fait, tu peux remettre la terre en place et le tour est joué. Pour ce qui est des parties enterrées de l'habitation (caves par ex) il est conseillé de placer verticalement le long des murs un drain plan vertical (feuille de plastique rigide vendue en rouleau chez tous les bons marchands de matériaux de construction). Cela t'évitera d'avoir des infiltrations d'eau latérales dans les murs enterrés.
Bon travail!

Évaluation du demandeur et commentaire

4 sur 5
..
  • Évaluer
  • Commentaire

Autres réponses (1)

  • candide a répondu il y a 7 ans
    Un drainage est destiné à collecter des eaux de ruissellement souterraine . Il faut donc créer une zone de décompression ou de rupture du cheminement de l'eau, puis collecter cette eau et l'évacuer.
    En cours de construction : après le coulage des fondations, recreuser au même niveau que la semelle une sur largeur de fouille .
    Dérouler une large feuille de feutre non tissé appelé aussi "bidim" dans la fouille .
    Posé un drain en PVC acheté chez un marchand de matériaux ? Le caler de façon à lui donner une légère pente .
    Remblayer sur une hauteur de 1,00m, donc y compris la fouille, par des graviers lavés non sableux, sans matière fine qui viendrait colmater le drain((galet 30/60)
    Recouvrir du bidim de façon à éviter d'être calfeutré par la terre de remblai . Finir de remblayer jusqu au niveau du sol fini -30/50 cm par un remblai non compact. Puis terre végétale ou autre finition suivant état final recherché .
    A chaque extrémité du drain, réaliser un petit regard de contrôle en buse de béton par exemple(diamètre 300à600 mm) ce qui permet de contrôler le bon fonctionnement et de temps à autre d'y mettre un coup de jet .
    Raccorder sur un puits perdu ou sur le réseau d'évacuation
    Si le terrain est très humide on peut placer des drains sous le dallage du sous sol.
    Ceci s'ajoute à la protection du mur du sous sol .(Enduit hydrofuge, peinture bitumineuse, protection mécanique par feuille plastique etc ...)

    Source(s) :

    résumé succin et en termes pas trop techniques, du DTU(Documents Techniques Unifiés ayant valeur de Norme)
    Suis Technicien du bâtiment
    • Évaluer
    • Commentaire
  • Sign In 

    pour ajouter votre réponse

Qui suit cette question ?

    %
    MEILLEURES RÉPONSES
    Membre depuis :
    Points : Points : Niveau
    Réponses :
    Points de la semaine :
    Suivre
     
    Ne plus suivre
     
    Bloquer
     
    Débloquer