bidem
Lv 4
bidem a posé la question dans Politique et gouvernementOrganisations internationales · il y a 1 décennie

dans ce monde contradictoire : quelle est la vraie definition de " terrorisme " ?

car chacun veut convaincre l'opinion mondiale de SA definition vue d'un angle different des autres

16 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    D'abord il y a les Conventions de Genève...

    http://www.icrc.org/dih.nsf/3355286227e2d29d412567...

    Le terrorisme semble être l'arme ultime des défavorisés,

    parfois hélas leur vengeance !

    Mais pour répondre à la question, le mot " terrorisme " sert aujourd'hui à la propagande des occupants, qui détiennent les médias et savent manier les images en leur faveur.

    Pas de Résistants, pas de Terroristes dans les pays qui respectent les autres, c'est simple.

  • il y a 1 décennie

    Ennemi des USA ?

    Blague à part, les résistants français qui faisaient sauter les trains allemands étaient qualifiés de terroristes, ce qui montre le flou que peut avoir cette définition.

    Sers toi de ton bon sens pour trouver toi même la réponse, c'est encore le mieux.

    Après, il y'a des questions plus subtile : se faire sauter dans une boîte de nuit est assurément du terrorisme. Faire sauter une bombe au passage d'un convoi militaire est a peu prêt surement un acte de résistance.

    Maintenant, se faire sauter devant un centre de recrutement de la police, alors qu'il y'a une foule de civils autour ?

    Et lancer des missiles depuis un avion de combat sur une maison qui abrite une réunion clandestine de "terroriste", mais aussi des femmes et des enfants inocents ?

    Qu'est ce que le terrorisme d'état ?

    Bref, le mieux c'est encore de se fier à sa propre opinion de ce qui est juste et de ce qui n'est pas juste.

  • il y a 1 décennie

    tout ce que je sais, c'est que les état unis s'est opposée farouchement a la définition élaborée par les nations unis , il semblerait selon cette définition ,que beaucoup de pays sensés être des pays démocrates ,sont des état extrement terroristes , bien plus que la syrie irak ,iran ...........................!!!!!!

  • il y a 1 décennie

    Ben il suffite de décomposer, il n'y a pas 36 définitions possible. Imposer la terreur par des actes barbares

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    le terrorisme c'est tuer / user de violence envers des innocents pour se faire entendre de ceux qui dirigent, qui prennent les décisions.

  • il y a 1 décennie

    Peu de mots sont aussi chargés, politiquement ou émotionnellement, que terrorisme. Une étude de l'US Army datant de 1988 a recensé plus de 100 définitions du mot "terrorisme".

    Le terrorisme est un crime dans la plupart des pays et il est parfois défini dans les textes légaux (voir plus bas pour des définitions particulières). Des principes communs parmi les définitions légales du terrorisme font émerger un consensus sur la signification du concept et alimentent la coopération entre les personnels de police de différents pays. Ces principes communs situent le terrorisme quelque part entre un acte de guerre en temps de paix et un crime de guerre commis par un organisme non étatique.

    Parmi ces définitions, plusieurs ne reconnaissent pas la possibilité de l'utilisation légitime de la violence par des civils dans un territoire occupé, et catalogueraient ainsi tous les mouvements de résistance comme groupes terroristes. D'autres font une distinction entre un usage légal ou illégal de la violence. Au bout du compte, la distinction est un jugement politique, qui ne peut être que biaisé par la conviction que "le criminel c'est l’Autre".

  • il y a 1 décennie

    le terrorisme c'est s'impliquer dans la vie des autres peuples et vouloir imposer sa propre idée..!!!!!!!

  • il y a 1 décennie

    Tout dépend contre qui l'action est dirigée.

    Contre les Etats-Unis ou leurs alliés, on ( on = nos média ) parle de "terrorisme" sinon on parle de "Lutte pour les droits de l'Homme"

    Le comble du ridicule est atteint dans le pays Kurde, où les mêmes combattants indépendantistes sont soit des terroristes quand ils luttent contre les Turcs, alliés indéfectibles des Américains, soit des "Combattant des droits de l'Homme" quand ils se battaient contre l'Iraq.

    Clin d'oeil de la Géographie, le seul pays qui respecte à peu près les droits de Kurdes est...l'Iran!

  • il y a 1 décennie

    J'imagine que tu penses aux conflits ou les belligérants disent faire une "guerre" et leurs opposants disent que se ne sont que des "terroristes".

    Le mot terrorrisme vient de 'terreur' bien sûr. Il s'agit donc de faire "avancer" sa cause en provoquant la peur.

    Le classique pour arriver à cela aujourd'hui c'est la violence aveugle sur des innocents avec un maximum de couverture médiatique pour créer un climat de terreur à un niveau carrément international. Mais ça peut se faire à d'autres échelles.

    Donc pour moi, si des gens tuent des civils pris au hasard et tout à fait volontairement, et sans y avoir un avantage direct (vol.. etc...) ce sont des terroristes, et ceci quelle que soit leur "cause".

    Toute la question est "peut on vraiement gagner quelque chose à faire peur ? et quoi ?" L'histoire nous prouve qu'en fait ... pas grand chose...

  • il y a 1 décennie

    Térrorisme, usé de la violence pour imposé c'est opinions.

    http://n34-city.miniville.fr/

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.