cricri a posé la question dans SantéDiététique et fitness · il y a 1 décennie

Toujours au sujet de la biopsie musculaire?

Je remercie le docteur ABOUHOUDA de m'avoir répondu, mais je ne comprends pas tout... Qu'est-ce qu'une étude histo enzimologique ?

Si je comprends bien ce que vous avez dit, ce sont les lésions trouvées à la biopsie musculaire qui doivent orienter le diagnostic ? Il y a des anomalies, donc pourquoi le diagnostic est-il si difficile apparemment à faire ?

1 réponse

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    Bonjour,

    Une biopsie musculaire doit répondre à certains critères:

    - doit être réalisée à distance ou en dehors des territoires explorés par l’EMG afin d’éviter les lésions dues aux

    aiguilles,

    - ne doit pas se faire dans un muscle atrophié.

    Les techniques d’étude histologique dépendent du diagnostic recherché :

    _ Microscopie optique (MO) de principe, mais surtout pour:

    ¤ les myopathies inflammatoires : polymyosite, dermatomyosite, myosite à inclusion.

    ¤ les mitochondriopathies : lésions évocatrices = RRF, ragged red fibers (fibre rouge déchiquetée) au trichrome de Gomori,

    _ Réactions histoenzymologiques et dosages biochimiques sur le muscle congelé pour les myopathies métaboliques,

    _ Anticorps antidystrophine pour les myopathies héréditaires (dystrophinopathie),

    _ Microscopie électronique pour les myopathies congénitales.

    Une étude histo-enzymologique permet un marquage sélectif de certaines substances produites par des enzymes (catalyseurs) in situ c'est-à-dire au sein même des cellules musculaires étudiées au microscope optique.

    La présence d'enzymes (phosphatases, par exemple) peut être décelée par leur action sur un substrat fourni au cours de la technique histoenzymologique, permettant d'obtenir un produit secondairement révélé par coloration.

    Plusieurs hypothèses peuvent expliquer l'absence de diagnostic précis dans votre cas:

    - quantité insuffisante de tissu (biopsie à l'aiguille),

    - qualité insuffisante du tissu prélevé (biopsie à l'aiguille),

    - technique d'étude histologique inadaptée pour la myopathie recherchée dans votre cas,

    - laboratoire insuffisamment équipé pour réaliser certaines techniques et/ou personnels insuffisamment qualifiés dans ce domaine; chaque laboratoire possède un domaine de prédilection.

    Une myopathie atypique peut retarder le diagnostic malgré des conditions d'analyses optimales mais cela ne semble pas correspondre à votre cas.

    Cordialement.

    Source(s) : Docteur en Médecine.
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.