Anonyme
Anonyme a posé la question dans SantéPathologiesCancer · il y a 1 décennie

quels sont les symptomes d'une tumeur au cerveau ?

repondez serieusement et ne repondez pas si vous ne savez pas SVP

5 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    Les premiers troubles liés au développement d'une tumeur cancéreuse peuvent être très différents d'une personne à l'autre. Cela dépend principalement de la région du cerveau où se développe la tumeur.

    • Il peut s'agir d'une paralysie temporaire d'une partie du corps, d'une crise d'épilepsie, de troubles de la vue (comme le fait de voir double), de vertiges, de pertes de conscience, de troubles de l'équilibre, de modifications inexpliquées de l'humeur ou du comportement.

    • Il peut encore s'agir de maux de tête qui durent longtemps, avec ou sans vomissements.

    Aucun de ces symptômes n'est spécifique d'un cancer. C'est leur persistance qui doit attirer l'attention.

    Lorsqu'il suspecte une tumeur cérébrale, le médecin va d'abord réaliser un examen neurologique complet dans le but de déterminer la zone du cerveau atteinte, car chaque territoire du cerveau possède une fonction spécifique.

    Cet examen sera complété par des techniques d'imagerie :

    • soit un scanner du cerveau.

    • soit une IRM (IRM signifie Imagerie par Résonance Magnétique) qui, comme le scanner, donne des "photographies" du cerveau mais à l'aide de champs magnétiques (et non pas de rayons X).

    L'IRM ou le scanner permet au médecin de savoir s'il y a des "masses" ou lésions anormales dans le cerveau.

    A noter qu'il existe de nombreuses causes autres que le cancer qui forment des tumeurs non cancéreuses. Pour savoir s'il s'agit ou non d'une tumeur, il est nécessaire d'analyser les cellules.

    Un prélèvement de cellules (ou biopsie) : la biopsie est le fait de prélever des cellules au niveau du cerveau. Elle permet d'effectuer un examen histologique, c'est-à-dire d'analyser ces cellules pour savoir si elles sont ou non cancéreuses. Dans la plupart des cas, la biopsie se réalise lors d'une intervention chirurgicale, à l'aide d'une aiguille qui permet d'atteindre la lésion et d'en aspirer un fragment qui sera envoyé au laboratoire d'analyse. Ce prélèvement s'effectue sous anesthésie. Le plus souvent, il s'agit d'abord de faire un petit trou au travers du crâne puis d'y glisser une aiguille. Plus rarement, si la tumeur n'est pas proche du crâne, une trépanation (ouverture du crâne) sera réalisée. Les résultats des analyses sont généralement disponibles 5 à 7 jours après la biopsie.

    A partir de l'examen histologique qui permet de déterminer la nature des cellules prélevées lors de la biopsie et ainsi le type de la tumeur, il sera possible de mettre au point un traitement le mieux adapté.

    Source(s) : /www.ligue-cancer.net/
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Outre ce qui a été déjà dit, il y a aussi les troubles de l'humeur, des problèmes de mémoire.

    J'ai eu une amie qui comme ça, est devenue au fil des années complètement insupportable, invivable, une horreur (son mari était au ras de divorcer quand elle a été diagnostiquée). Quand elle a perdu l'odorat (qui est aussi un signe d'atteinte neurologique), son médecin l'a envoyé faire un IRM, c'était une tumeur. Une fois opérée, elle est redevenue la personne gentille qu'elle était !

    En fait, tous les signes d'une atteinte neurologique (donc ils sont excessivement nombreux), peuvent faire suspecter une tumeur au cerveau.

  • il y a 1 décennie

    il arrive parfois que la tumeur déclenche des crises d'épilepsie

    ce qui ne veut pas dire que lorsque l'on fait une crise on a une tumeur....

    c'est pour cela qu'un IRM, est fait lors des premières crise en plus de l'EEG, pour voir si ça ne vient pas d'une tumeur.

    je l'ai appris lorsque ma fille après l'EEG, a du faire un IRM, pour écarter cette possibilité.. j'avoue... que mon état moral... était à zéro.. heureusement pour elle, non...

    bye

    Source(s) : maman d'une ado DID et épileptique http://chameau.over-blog.com/
  • il y a 1 décennie

    J'ai connu deux personnes ayant eu ce problème !

    L'une perdait la mémoire et il fallait quelquefois l'accompagner pour qu'elle ne se perde pas !

    L'autre était plus réservée, mais je me souviens lui avoir dit qu'il devait voir un médecin car selon ses dires il pouvait avoir une tumeur au cerveau ! C'était le cas ! Mais je ne me souviens plus très bien des symptômes qu'il m'avait confié !

    Ils se sentent plutôt "mal" : c'est un signe significatif !

    Un cousin vivant aux U.S.A. a également souffert de cette maladie, provoquée par le téléphone portable, suivant l'aveu de son médecin ! Mais j'étais très loin de lui !

    Bonne chance à toute personne ayant ce problème médical !

    Source(s) : Cas connus personnellement !
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    Ça dépend de la zone affectée.

    Lobe frontal: effondrement des balises surmoïques. Aire de Broca: aphasie. Etc. Il y a autant de symptômes qu'il y a de possibilités d'atteintes.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.