frank a posé la question dans Societé et cultureSocieté et culture - Divers · il y a 1 décennie

Quel est l'origine de l'expression " au temps pour moi !" ,?

j'ai verifié, ca ne s'ecrit pas "autant pour moi", mais mes différentes sources ne sont pas d'accord sur le "temps" dont il s'agit ...

10 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    Autant pour moi: se dit pour quelque chose d'identique.

    Au temps pour moi: se dit pour s'excuser et admettre son erreur afin de reconsidérer le problème pour le rectifier.

    Selon l'Académie Française:

    Il est impossible de savoir précisément quand et comment est apparue l’expression familière "Au temps" pour moi, issue du langage militaire, où "Au temps"! se dit pour commander la reprise d’un mouvement depuis le début (au temps pour les crosses, etc.). De ce sens de "C’est à reprendre", on a pu glisser à l’emploi figuré. On dit "Au temps pour moi" pour admettre son erreur — et concéder que l’on va reprendre ou reconsidérer les choses depuis leur début.

    L’origine de cette expression n’étant plus comprise, la graphie "Autant pour moi" est courante aujourd’hui, mais rien ne la justifie.

    Adolphe V. Thomas souligne l'orthographe de cette expression dans le "Dictionnaire des difficultés de la langue française" (Larousse) au mot temps :

    Au temps - autant. Malgré certaines hésitations, le commandement usité à la caserne, dans les salles de gymnastique, etc., pour faire recommencer un mouvement doit s'orthographier au temps ! (et non autant !) : Il avait dit gaiement «Au temps pour moi !» (J.-P. Sartre, Le Mur, 156). Voici du monde. Au temps ! Le cocktail dans ma chambre (Tristan Bernard, My Love, I, 1).

    En effet, un temps, c'est le «moment précis pendant lequel il faut faire certains mouvements qui sont distingués et séparés par des pauses» : Charge en quatre temps, en douze temps. Se rappeler le populaire En deux temps, trois mouvements. De plus, l'italien possède l'expression équivalente, qui se dit '"Al tempo!" et reproduit littéralement le français "Au temps!"

    Ainsi "Au temps pour moi" était utilisé par le chef d'orchestre militaire lorsqu'il s'était trompé dans la reprise d'un mouvement (la musique est alors recommencée au temps désigné par le chef d'orchestre). Cette formule d’excuse d'un supérieur envers ses subordonnés, lorsqu’il a commis une erreur et qu’il la reconnait, est passée par la suite dans le langage usuel tout en gardant l'idée de reconnaitre et de réparer une bévue commise par mégarde.

    Il est à noter qu'il faut utiliser "Autant pour moi" s'il est question d'une chose ou d'une quantité identique et non d'une erreur. La plaisanterie ci-dessous souligne cette différence:

    LE GARÇON DE CAFE — Pour Monsieur ?

    PREMIER CLIENT — Un demi.

    LE GARÇON — Et pour Monsieur ?

    SECOND CLIENT — Autant pour moi [un demi]... Euh... Au temps pour moi ! Un café.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    ça vient du langage musical :

    Un loustic qui allait trop vite ou pas assez vite doit revenir au tempo initial...

    Au temps pour moi... ou pour lui. Et on recommençait !

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    la question a été traitée il y a qq jours : http://fr.answers.yahoo.com/question/index;_ylt=Am...

    les meilleures réponses étant celles de Jean-Philippe S et de kalydoug que je recopie ici :

    Jean-Philippe S : « C'est bien "au temps pour moi"....il s'agit d'une ancienne expression militaire....

    Adolphe V. Thomas écrit ainsi dans l'article « temps » du Dictionnaire des difficultés de la langue française (Larousse) :

    "Au temps - autant". Malgré certaines hésitations*, le commandement usité à la caserne, dans les salles de gymnastique, etc., pour faire recommencer un mouvement doit s'orthographier au temps ! (et non autant !) : Il avait dit gaiement "Au temps pour moi !" (J.-P. Sartre, Le Mur, 156). Voici du monde. Au temps ! Le cocktail dans ma chambre (Tristan Bernard, My Love, I, 1).

    En effet, un temps, c'est le "moment précis pendant lequel il faire faire certains mouvements qui sont distingués et séparés par des pauses" : Charge en quatre temps, en douze temps. Se rappeler le populaire En deux temps, trois mouvements. De plus, l'italien possède l'expression équivalente, qui se dit Al tempo ! et reproduit littéralement le français Au temps ! »

    * Thomas revendiquant d'être normatif, on appréciera à leur juste valeur la mention « certaines hésitations » qu'il mentionne sans les condamner, même s'il entend indiquer par la suite "le droit chemin".

    Néanmoins, d'éminents participants au forum f.l.l.f. — quoique minoritaires semble-t-il — revendiquent l'usage de autant pour moi (forme elliptique de c'est autant pour moi). Grevisse, dans Le Bon Usage » (10e éd., 1075, § 989, 2, note 1) mentionne les usages de au temps, mais souligne qu'il peut y avoir doute. Il rappelle qu'André Thérive (Querelles de langage, tome II) estimait que au temps pourrait être une orthographe pédantesque pour autant.

    Attention : on doit utiliser autant pour moi s'il est question d'une même chose ou d'une quantité et non d'une erreur (même si l'on a l'habitude, dans ce dernier cas, d'utiliser au temps pour moi). »

    kalydoug :« "au temps pour moi " a quelque chose à voir avec le maniement des fusils et aussi avec les chevaux. Quand , à Saint-Cyr, par exemple, on demande à des chevaux d'exécuter des pas de danse ou marche particulières.

    C'est comme en musique, il faut compter les temps ! Quand un cheval se trompe (ou le cavalier ) il va manquer un temps dans le rythme. On retourne donc 1 temps en arrière, et on repart sur le bon temps : " au temps pour ....." (au bon temps pour....). Même explication avec les fusils. »

    DONC à ne pas confondre avec "autant pour moi" qui veut dire : "la même chose" ou "la même quantité"

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • audrey
    Lv 4
    il y a 3 ans

    Dans l'oranie on dit aussi rechquatli, l'équivalent de tal3etli : j'ai envie de, je prends plaisir à. Quant à l'origine ... C'est juste, je pense, introduit dans le langage darij.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    C'est Bebert et Emile au bistrot. Comme il ne faisait pas beau ils avaient coutume de porter un toast "au temps". Et Bebert qui etait assez aisé payait toujours l'addition, (d'ou le "c'est pour moi"). Au fil du temps c'est devenu "Au temps !! Pour moi". Et dans le fond y'avait toujours Gilou qui n'avait pas un radis donc quand Bebert payait son coup il en profitait en lancant "Autant pour moi".

    Vouaaala

    Source(s) : Bon ok ok je sais je devrais dormir un peu
    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    Je n'ai pas assez de points pour mettre un pouce en haut pour Nedjam b pour l'effort d'explication qu'elle nous a apporté. Quelqu'un peut-il le faire pour moi? Moi-aussi, je vais dormir moins idiot ce soir grâce à cette qriste.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    Felicitations pour la question (une etoile) et felicitations a Nedjma b pour sa reponse (un pouce en l'air)... Au temps pour moi..... j'ai toujours cru que ca s'ecrivait "autant pour moi"!! Je me coucherai moins bete ce soir!

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    Pour ce que j'ai appris, c'est une expression militaire.

    Le soldat qui n'était pas dans le temps de la marche se faisait reprendre par son supérieur et il devait dire, "au temps pour moi", pour demander à ses camarades de lui permettre de reprendre le temps.

    De fil en aiguille, cela à pris une signification équivalente à "excusez moi".

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    Ton avatar resemble a Bruno Solo...c'est normal?

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
  • il y a 1 décennie

    autant pour moi me parait parfaitement français avec un sens clair...Tandis qu'au temps pour moi ne veux à proprement parler rien dire.

    • Connectez-vous pour commenter des réponses
Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.