princess a posé la question dans SantéSanté et démarches administratives · il y a 1 décennie

mon bébé a la bronchiolite, il est hospitalisé depuis avant hier,il a juste 4 mois,c est due à quoi?

4 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    C'est une inflammation aiguë des bronchioles, susceptible d’évoluer vers des difficultés respiratoires importantes (détresse respiratoire). Cette inflammation s’accompagne d’une sécrétion exagérée du mucus à l’origine d’une obstruction plus ou moins complète des conduits aériens.

    Les bronchioles sont des petits sacs (d’un diamètre inférieur à 1 mm), situés à l’extrémité des bronches dont elles sont les dernières ramifications (les plus fines).Ce virus appartient au groupe des paramyxovirus, des virus syncytiaux, des para-influenzae, des influenzae , des rhinovirus, et surtout des adénovirus (qui semblent les plus dangereux). Ces germes provoquent habituellement des infections épidémiques survenant à la fin de l’automne et au cours de l’hiver (pic en décembre et en janvier) et se terminant au début du printemps. L’immunité que l'enfant acquiert au contact de ce virus est de courte durée (quelques mois), ce qui explique qu’il est possible de faire plusieurs infections du même type la même année.L’enfant doit être maintenu en position de repos.

    Il faut s’assurer qu’il reçoit un apport hydrique suffisant, surtout en cas de fièvre et quand les sécrétions bronchiques sont importantes.

    Kinésithérapie respiratoire par un kinésithérapeute expérimenté.

    L’utilisation des bronchodilatateurs (médicaments destinés à dilater les bronches : salbutamol) en inhalation n’a pas l’adhésion de tous les médecins.

    Certains médecins utilisent les corticoïdes (cortisone) surtout quand il existe un facteur asthmatique associé.

    L’utilisation des antibiotiques ne doit pas être systématique étant donné que les bronchiolites sont d’origine virale. Cependant, une surinfection bactérienne est possible, surtout en cas de survenue de fièvre élevée (supérieure à 39°C) ou persistant au-delà de 4 jours, ou encore si l’enfant présente des expectorations de coloration verdâtre associées à une otite. Les bactéries généralement responsables sont hémophiles influenzae, pneumocoque. L’amoxicilline et l’acide clavulanique sont les antibiotiques les plus efficaces.

    Les médicaments permettant de fluidifier le mucus ne sont pas toujours efficaces en pratique.

    Certains médecins associent à ce traitement celui contre le reflux gastro-oesophagien en utilisant des molécules antireflux (épaississement des biberons).

    Les antitussifs (médicaments évitant à l’enfant de tousser) et les diurétiques (médicaments destinés à faire uriner le patient) sont contre-indiqués de façon formelle.

  • il y a 1 décennie

    le dr sasa a tout dit

  • il y a 1 décennie

    Je ne comprends pas très bien pourquoi tu poses cette question ici alors qu'il y a des pros à l'hopital pour te l'expliquer ou des sites médicaux très bien faits sur le net.

    Pour mémoire : le 1er moyen de prévention contre la bronchiolite est le lavage des mains.

  • il y a 1 décennie

    tu fais quoi sur le net , tu devrais etre pres de lui !!

    la reponse le medecin de l'hopital peut te le dire !!

    incroyable ça !!

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.