malikaa29 a posé la question dans SantéSanté et démarches administratives · il y a 1 décennie

salut,est ce que qq un a entendu parler du syndrome nephrotique ?

ma petite fille a sn et j'aimerais savoir plus de chose est ce que il ya des perssonnes qui ont cette maladie et surtout si ils ont trouver autres choses pour la soigner apart la cortisone merci

3 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    http://www.google.fr/search?hl=fr&q=syndrome+nephr...

    je ne connais pas ce syndrome aussi je me réfère à mes recherches sur internet

    bien sur tu as wikipedia:

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_n%C3%A9phrot...

    un forum sur le sujet:

    http://www.atoute.org/n/forum/forumdisplay.php?f=2...

    une note d'espoir:http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng...

    "La récidive après transplantation est exceptionnelle. *Auteur : Pr P. Niaudet (février 2007)*."

    le syndrome nephrotique chez l'enfant:http://www.med.univ-rennes1.fr/etud/pediatrie/synd...

    "4.1.4 Evolution et traitement

    L'évolution dépend de la réponse à la corticothérapie. Dans la majorité des cas, la néphrose est corticosensible. Les rechutes sont fréquentes soit après arrêt du traitement soit lors de la baisse de la corticothérapie, définissant l'état de corticodépendance.

    L'évolution à long terme est favorable, même si la maladie évolue sur de nombreuses années, de 5 à 15 ans.

    Tant que la néphrose est corticosensible, le risque d'insuffisance rénale est presque nul. (10% des enfants sont corticorésistants)

    4.1.4.1 Traitement symptomatique

    - Régime alimentaire riche en protéines, bien que ceci n'ait pas d'effet sur le niveau d'albuminémie.

    - Restriction sodée pour limiter l'importance des oedèmes

    - Diurétiques si oedèmes importants : avec prudence !, et associés à une perfusion d'albumine pour une meilleure efficacité (mettre directement le Furosémide dans le flacon d'albumine).

    - Pas d'immobilisation et anticoagulant si hypoalbuminémie inférieure à16g/l.

    - Supplémentation en vitamine D et en calcium.

    - Antibiothérapie si infection.

    4.1.4.2 Traitement étiologique

    - Corticothérapie : C'est le traitement de fond. Il doit être institué d'emblée.

    PREDNISONE 60 mg/m2/j sans dépasser 80 mg/j pendant 4 semaines ; en une à deux prises.

    Si le syndrome néphrotique est inchangé ou qu'il persiste une proténurie :

    METHYLPREDNISOLONE 1g/1.73m2 : 3 injections à 48h d'intervalle.

    Le patient est dit corticosensible si la protéïnurie disparait. Puis :

    PREDNISONE 60mg/m2 un jour sur deux pendant 8 semaines puis diminution de 15mg/m2 tous les quinze jours.(Traitement de 4 mois et demi).

    Si rechutes espacées ( 75% des cas), reprise du même schéma.

    Si corticodépendance, le traitement de base est la corticothérapie discontinue prolongée.

    LEVAMISOLE : L'adjonction de LEVAMISOLE peut espacer la fréquence des rechutes.

    Effet secondaire: neutropénie.

    - Immunosuppresseurs

    Si la maladie n'est pas maitrisée par la corticothérapie.

    S'il existe plus de deux rechutes par an, on peut utiliser :

    Les agents alkylants par exemple l'ENDOXAN (cyclophosphamide). On observe des effets secondaires, principalement une insuffisance gonadique.

    Ciclosporine A.

    Elle diminue la production de lymphokine par les lymphocytes T activés.

    Elle permet le maintien en rémission de 75 à 90% des cas.

    Mais en général les enfants corticodépendants sont également ciclosporine-dépendants.

    4.1.5 Ponction biopsie rénale

    - Si syndrome néphrotique avant l'âge d'un an.

    - Si syndrome néphrotique corticorésistant.

    - Si mise sous immuno suppresseurs. "

    Source(s) : j'espère que des personnes pourront mieux te répondre bon courage _____________________ j'ai conscience que copié collé des informations sans même les comprendre, ce n'est pas très utiles...mais j'espère que cela t'aidera quand même
  • il y a 1 décennie

    Ma chère Malikaa ...

    Je te fais de gros bisous et te souhaite un rapide retour à la normale pour ton adorable petite fille !

  • il y a 1 décennie

    Le syndrome nephrotique c'est la perte importante de proteine (majoriterement de l'albumine ) dans les urines car le glomérule du rein laisse passer anormalement celle ci.

    Il y a perturbation des proteines du plasma car les gens perdent souvent plus de 3 gramme de proteines par jour.Le syndrome nephrotique peut ertre du en particulier a une infection au streptocoque chez les enfants une quinzaine de jour avant le syndrome .

    La corticothérapie est souvent necessaire et efficace

    Dans certains cas on est obligé d'utiliser des immunossupresseurs en cas de corticoresistance

    Ne vous inquiétez pas les corticoides ont certes des effets indesirables à long terme mais c'est le plus efficace et ils ne sont pas utilisés trop longtemps .

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.