Anonyme
Anonyme a posé la question dans SantéSanté et démarches administratives · il y a 1 décennie

un régime à suivre quant en'a hyperglycenimie?

j'ai un enfant de 10mois qui a fait des analyses ils ont trouvé un hyperglycinémie, et le médecin m'a demander de suivre un régime spéciale pour ménémiser les crises

1 réponse

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    Conduite à tenir devant une hypoglycémie

    Si l’enfant est asymptomatique

    Poursuivre l’allaitement (tétées toutes les 1 à 2 heures) ou donner à l’enfant du lait maternel exprimé (environ 10-15 ml/kg)

    Mesurer à nouveau la glycémie avant chaque tétée, jusqu’à stabilisation

    Si l’enfant n’arrive pas à téter, éviter la pose d’une sonde de gavage, et débuter le traitement IV. Un tel enfant a un problème qui nécessite une évaluation soigneuse

    Si l’enfant semble ne pas tolérer l’alimentation entérale, débuter le traitement IV. Une telle situation n’est pas normale et nécessite de pratiquer une évaluation détaillée ainsi qu’un traitement plus poussé

    Le traitement IV recommandé consiste en 2 mg/kg d’une solution de glucose à 10% en bolus initial, puis perfusion continue de 6 à 8 mg/kg/mn de glucose (environ 100 ml/kg/jour de glucose à 10%). Mesurer la glycémie 30 mn plus tard, puis régulièrement jusqu’à normalisation.

    Si la glycémie reste basse malgré les tétées, commencer l’injection de glucose à 10% en IV

    Ajuster si nécessaire le débit de la perfusion en fonction de la glycémie.

    Lorsque la glycémie est revenue à la normale, continuer l’allaitement, et réduire progressivement la quantité de glucose donnée par perfusion. Suivre la glycémie avant les tétées jusqu’à ce qu’elle soit stable après arrêt total de la perfusion

    Surveiller étroitement l’enfant sur le plan clinique et biologique pendant toute la durée de l’évolution jusqu’à totale normalisation de son état.

    Si l’enfant est symptomatique

    Débuter immédiatement la perfusion de glucose selon les modalités ci-dessus : 2 mg/kg d’une solution de glucose à 10% en bolus initial, puis perfusion continue de 6 à 8 mg/kg/mn de glucose (environ 100 ml/kg/jour de glucose à 10%). Ne pas se fier à l’alimentation orale ou à l’alimentation par sonde gastrique pour corriger l’hypoglycémie. Un tel enfant a un problème qui doit donner lieu à un examen soigneux et à une évaluation détaillée

    Encourager les mises au sein fréquentes après disparition des symptômes

    Ajuster le débit de la perfusion en fonction de la glycémie régulièrement suivie

    Lorsque la glycémie est stable, réduire progressivement le débit de la perfusion, tout en suivant le déroulement de l’allaitement. Suivre l’évolution de la glycémie avant les tétées jusqu’à stabilisation après arrêt total de la perfusion

    Surveiller étroitement l’enfant sur le plan clinique et biologique pendant toute la durée de l’évolution jusqu’à totale normalisation de son état.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.