Bônois a posé la question dans ÉducationCitations · il y a 1 décennie

Les méchants envient et haïssent ; c'est leur manière d'admirer.?

Etes vous d'accord avec cette phrase de :Victor hugo

7 réponses

Évaluation
  • Marie
    Lv 7
    il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    Pour analyser parfaitement la phrase, il convient de retrouver le sens exact de chaque mot (on peut présumer qu'un grand auteur comme Victor Hubo, a fortiori académicien n'a pas commis d'erreur de vocabulaire et que chaque mot utilisé a bien le sens que lui confère l'académie).

    méchant (premier sens) : Porté à faire le mal.

    (deuxième sens) : Mauvais, désagréable, nuisible, haineux.

    envier : Eprouver envers quelqu'un le sentiment de l'envie

    envie : Chagrin et haine qu'on éprouve du bonheur, des avantages, des succès d'autrui.

    admirer : Considérer avec admiration.

    admiration : Sentiment de plaisir étonné et respectueux devant ce qui est grand et beau.

    Les méchants sont des personnes qui haïssent et sont nuisibles. Victor Hugo leur prête (on ne prête qu'aux riches) également d'être envieux. C'est tout à fait plausible vu que l'envie peut être une forme particulière de haine.

    Victor Hugo estime que haïr et envier est leur manière d'admirer. A l'inverse de la haine et de l'envie, l'admiration est un sentiment de plaisir et de respect face à la situation positive d'autrui. Comme les méchants sont remplis de haine et d'envie, ce qui arrive de positif aux autres les rend les indispose et ils ne peuvent éprouver d'admiration.

    L'admiration et l'envie sont deux sentiments totalement opposés face à une même situation : la réussite d'autrui.

    Je ne trouve pas tout à fait rigoureux d'écrire "c'est leur manière d'admirer", l'envie n'étant en aucun cas une forme d'admiration.

    Il s'agit d'une figure de style de l'écrivain. On peut écrire une phrase plus rigoureuse sur le plan de la signification de chaque mot "Les méchants sont envieux et haïssent ; c'est leur réaction face à une situtation positive d'autrui".

    Mais la tournure d'Hugo a le mérite de l'élégance littéraire accentuée par la présence de deux mots signifiant exactement l'inverse (envier et admirer). Cette opposition confère un sens supplémentaire à la phrase : les méchants sont incapables d'admirer

    Personnellement, je me permets de préciser que catégoriser les gens en méchants, gentils etc est évidemment excessif, chaque personne étant un dosage de toutes ces qualités. Et depuis Caton, on sait que les sentiments sont mêlés, qu'on peut "haïr et aimer" en même temps.

    Donc je ne suis pas d'accord avec la phrase de Victor Hugo, qui est une phrase archi-théorique et littéraire et ne correspond pas à la réalité : les hommes ne sont pas tout blancs ou noirs, ni emplis de sentiments parfaitement épurés.

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Oui, cela englobe l'incapacité de tendre la main, du don de soi et la préoccupation unique de soi-même et c'est ce qui différencie le "bon" du "méchant"...

    Un peu simpliste tout de même à l'heure des connaissances du moteur psychologique de l'être humain.

  • bohnen
    Lv 4
    il y a 3 ans

    a million) Je vais au cimetière avec une hairstyle en plumes. 2) J'entame une danse d'Indien, en tournant autour de leur tombe et au lieu d’appeler l. a. pluie, je dis "J'irai pas, j'irai pas, j'irai pas".

  • il y a 1 décennie

    On admire toujours ce qu'on ne peut vraiment comprendre.

    Eleanor Roosevelt

    je rajouterais qu'ils ont aussi bien sots....

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    Alexandre Dumas lui a répondu:

    " J'aime mieux les méchants que les imbéciles, parcequ'ils se reposent. "

    Ils envient les biens d'autrui. Ils les haïssent (les biens) car ils ne peuvent les atteindre par faiblesse.

    Comme a dit Jean-Jacques Rousseau: " Toute méchanceté vient de faiblesse." Moi, je l'explique ainsi cette citation de Victor HUGO.

  • il y a 1 décennie

    fais gaffe tu vas avoir des admirateurs

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Non, car l'Histoire a eu quelques admirateurs de Cesar .Et je ne pense pas qu 'il fut haÏ ni envié par ; Bonaparte , Hitler , Staline , ...

    De plus Hitler admirait Mussolini au départ (et ne l 'enviait ni l'admirait ).

    De toute manière l'admiration est une sorte d' amour .

    Peut -on envier et haïr l'Admiré? On parle de véritable admiration .

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.