BonTouré a posé la question dans Societé et cultureSavoir vivre · il y a 1 décennie

Les noirs ont-ils le " droit " d'être racistes ?

J"ai lu récemment l'arrestation de Kemi Seba le leader de la Tribu KA une secte raciste et en fesant une enquête j'ai lu que les membres justifiait leurs positions par rapport à ce que les blancs leur ont fait depuis 400 ans c.a.d l'esclavage , la colonisation , la ségregation , l'apartheid , le néocolonialisme ect

Attention je ne dis pas qu'ils tous racistes .

Mise à jour:

Parce que j'ai l'impression qu'au fil du temps une rancune sourde s'est accumulée et que son expression risque d'être vraiment déplorable. Sans blagues ça fait pas mal de siecles qu'ils sont dans la galére .

46 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    STP va diriger une usine en Afrique noire. Tu va voir combien à chaque heure et minute les indigènes vont te faire comprendre que tu es chez eux et pas chez toi. Le harcèlement est permanent. Ils n'arrêtent jamais. Voler un blanc n'est pas voler, la police, en permanence t'arrête pour controler tes papiers, tous les 200 mêtres, si tu es une femme blanche au volant alors là, ils vont t'intimider a donf, jusqu'a ce que tu paye pour continuer ta route .....

  • miel
    Lv 5
    il y a 1 décennie

    Nous n'avons pas le monopole de cette absurdité!

  • Emy
    Lv 4
    il y a 1 décennie

    l'esclavage, le colonisation, l'apartheid... ont été des périodes atroces de notre histoire, mais je ne vois pas bien en quoi ça justifie des actes de représailles aujourd'hui, envers des personnes qui n'ont rien fait.

    Et puis un jour ou l'autre, il faudrait quand même qu'on arrête de culpabiliser, au point de tout accepter au nom de ce qu'on fait les gouvernements de nos ancêtres. (la réparation autant que possible OK, mais accepter des représailles envers des inocents aujourd'hui j'ai un peu de mal). Il ne faut pas oublier, mais à un moment donné il faut avancer.

    Et puis le racisme est toujours un acte condamnable quelque soit la personne vers qui il est dirigé, et ne constitue en rien un droit.

  • il y a 1 décennie

    _ mais les noirs sont racistes, travaillez avec eux pour le comprendre .

    _ ils sont racistes envers les "blancs", les "toubabs", les "face-de-craie", les "fromages-blancs", les "sent-la-mort" et ils sont racistes entre-eux, se méprisant d'une ethnie à l'autre ...

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Personne n'a le droit d'être raciste.

    Ce n'est pas parce que tu as été victime d'un vol ou d'un viol que ça te donne le droit de voler ou de violer.

    Source(s) : La jurisprudence universelle et le bon sens paysan.
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Tle monde a le droit et personne devrait.

    Après trouver des excuses pour justifier son intolerance c'est facile....

  • il y a 1 décennie

    s'ils sont aussi cons que les racistes blancs....

    rien ne justifie cela même pas les horreurs subies par les noirs dans le passé (1 peu facile comme excuse surtout que ce kemi seba a pas du être embêté par l'esclavage à titre personnel)

    en plus tribu ka était surout connu comme antisémite et j'ai pas l'impression que les juifs aient été de grands esclavagistes.

  • il y a 1 décennie

    Publions donc la réponse de Pierre Desproges à la question du Racisme :

    "Les racistes sont des gens qui se trompent de colère", disait, avec mansuétude, le présidant Senghor, qui est moins pianiste, mais plus nègre que Georges Rabol. Pour illustrer ce propos, je ne résiste pas à l'envie de vous raconter une histoire vraie, monsieur Le Pen, cela nous changera des habituelles élucubrations névropathiques inhérentes à ces regrettables réquisitoires.

    Je sortais récemment d'un studio d'enregistrement, accompagné de la pulpeuse comédienne Valérie Mairesse avec qui j'aime bien travailler, non pas pour de basses raisons sexuelles, mais parce qu'elle a des nichons magnifiques.

    Nous grimpons dans un taximètre sans bien nous soucier du chauffeur, un monotone quadragénaire de type romorantin, couperosé de frais, et poursuivons une conversation du plus haut intérêt culturel, tandis que le taxi nous conduit vers le Châtelet. Mais, alors que rien ne le laissait prévoir et, sans que cela ait le moindre rapport avec nos propos, qu'il n'écoutait d'ailleurs pas, cet homme s'écrie soudain :

    "Eh bien moi, les Arabes, j' peux pas les saquer."

    Ignorant ce trait d'esprit sans appel, ma camarade et moi continuons notre débat. Pas longtemps. Trente secondes plus tard, ça repart :

    "Les Arabes, vous comprenez, c'est pas des gens comme nous. Moi qui vous parle, j'en ai eu comme voisins de palier pendant trois ans. Merci bien. Ah, les salauds ! Leur musique à la con, merde. Vous me croirez si vous voulez, c'est le père qu'a dépucelé la fille aînée ! Ça, c'est les Arabes."

    Ce coup-ci, je craque un peu et dis :

    "Monsieur, je vous en prie, mon père est arabe.

    - Ah Bon ? Remarquez, votre père, je dis pas. Il y en a des instruits. On voit bien que vous êtes propre et tout. D'ailleurs, je vous ai vu à Bellemare."

    A l'arrière, bringuebalés entre l'ire et la joie, nous voulons encore ignorer. Las ! La pause est courte :

    "Oui, votre père je dis pas. Mais alors, les miens d'Arabes, pardon. Ils avaient des poulets vivants dans l'appartement et ils leur arrachaient les plumes rien que pour rigoler. Et la cadette, je suis sûr que c'est lui aussi qui l'a dépucelée. Ça s'entendait. Mais votre père, je dis pas. De toute façon, les Arabes, c'est comme les Juifs. Ça s'attrape que par la mère."

    Cette fois-ci, je craque vraiment :

    "Ma mère est arabe.

    - Ah bon ? La Concorde, à cette heure-là, y a pas moyen. Avance, toi, eh connard ! Mais c'est vert, merde. Retourne dans ton 77 ! Voyez-vous, monsieur, reprend-il, à mon endroit, à mon derrière, voulez-vous que je vous dise ? Il n'y a pas que la race. Il y a l'éducation. C'est pour ça que votre père et votre mère, je dis pas. D'ailleurs, je le dis parce que je Le Pense, vous n'avez pas une tête d'Arabe. Ça c'est l'éducation. Remarquez, vous mettez un Arabe à l'école, hop, y joue au couteau. Et il empêche les Français de bosser. Voilà, 67, rue de la Verrerie, nous y sommes. Ça nous fait trente-deux francs."

    Je lui donne trente-deux francs.

    "Eh, eh, vous êtes pas généreux, vous alors, et le pourliche !

    - Ah, c'est comme ça, me vengeais-je enfin, je ne donne pas de pourboire aux Blancs !"

    Alors, cet homme, tandis que nous nous éloignons vers notre sympathique destin, baisse sa vitre et me lance :

    "Crève donc, eh, sale *****."

    A moi, qui ai fait ma première communion à la Madeleine !

    Voilà, mesdames et messieurs les jurés, voilà un homme qui se trompait de colère. Le temps qui m'est imparti socialiste, mais pas national, c'est toujours ça de pris, ainsi que la crainte de quitter mon nez rouge pour sombrer dans la démonstration politico-philosophique m'empêchent de me poser avec vous la question de savoir si ce chauffeur de taxi était de la race des bourreaux ou de la race des victimes ou les deux ou, plus simplement, de la race importune et qui partout foisonne, celle, dénoncée par Georges Brassens, des imbéciles heureux qui son nés qui sont nés quelque part :

    "Quand sonne le tocsin sur leur bonheur précaire,

    Contre les étrangers tous plus ou moins barbares,

    Ils sortent de leur trou pour mourir à la guerre,

    Les imbécil's heureux qui sont nés quelque part."

    Aussi laisserai-je, maintenant, la parole à mon ami Luis Régo, qui poussa, naguère, ici même, le plus troublant des cris d'alarme : "Les chiffres sont accablants : il y a de plus en plus d'étrangers dans le monde."

    Pierre Desproges

  • il y a 1 décennie

    les noirs peuvent etre aussi raciste que les autres! toute facon le racisme ne touche pas que les noirs.

    il existe des anti blancs - des anti arabes - il existe meme des noirs anti noirs ....

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Ben ils vont se gêner!

  • il y a 1 décennie

    les noirs SONT raciste...pire que les blancs

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.