malou a posé la question dans Societé et cultureLangues · il y a 1 décennie

Pourquoi l'esperanto est la langue internationale auxiliaire construite qui a réussi?

Depuis l'essor de l'imprimerie donc plus de trois siècles le latin s'est progressivement effacé en Occident devant les langues nationales et on a parlé d'une nouvelle tour de Babel. Pour y faire face des dizaines de projets de langue internationale auxiliaire ont vu le jour. Cependant un seul est vraiment sorti de l'anonymat si bien qu'aujourd'hui pour beaucoup l'esperanto est devenu synonyme de langue internationale et il est parlé depuis plus d'un siècle par plus d'un million de personnes dans plus de cent pays.

Il pourrait faire l'objet dans le futur d'un accord international notamment à l'initiative des nations non anglophones qui sont de plus en plus discriminées par le tout anglais de la mondialisation actuelle.

9 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 décennie
    Meilleure réponse

    Pourquoi est-ce une langue ? Pour le Petit Robert une langue est « un système d’expression et de communication commun à un groupe social (communauté linguistique) ». L’esperanto , quinzième langue sur environ 200 pour le nombre d’articles sur l’encyclopédie en ligne Wikipedia , qui est parlée dans plus de cent pays par plus d’un million de personnes et depuis plus d’un siècle en est incontestablement une.

    Pourquoi est ce une langue internationale auxiliaire ? Parce qu’elle est destinée aux échanges internationaux, venant en complément des langues nationales qui doivent rester les langues maternelles privilégiées.

    Quelle est l’opinion de grands linguistes ? Le professeur André Martinet disait: “ L’espéranto n’a pas échoué : par rapport à toutes les autres langues auxiliaires internationales, il a réussi.“. Le professeur Umberto Eco lors d’une émission de Paris Première du 27.02.1997 expliquait : “Tous les mouvements de langues internationales ont raté, et non l’espéranto qui continue de rassembler des quantités de gens à travers le monde, parce que derrière l’espéranto, il y a une idée, un idéal.“

    Y a-t-il aussi des raisons linguistiques à ce succès ?

    La facilité d’utilisation de l’Eo s’explique par des trouvailles géniales :

    Les 15 règles de base de la grammaire tiennent sur une carte postale.

    La facilité du vocabulaire s’explique à la fois par le choix de racines invariables, prioritairement d’origine latine, les plus fréquentes dans les langues internationales occidentales , mais aussi germaniques et autres pour éviter les homonymies. De plus le système d’affixes est régulier et proche de celui utilisé par les langues les plus parlées en Asie. Tout ceci diminue considérablement l’effort de mémorisation .

    La clarté est obtenue par la reconnaissance de chaque catégorie (nom, adjectif, adverbe , temps et modes du verbe…) par une désinence ou finale détachable. A toute variation dans la pensée correspond une variation concommitante dans la langue.

    Y a-t-il encore d’autres raisons ?

    Il y a eu plus de 600 tentatives de création de systèmes extrêmement divers dont certains se voulaient universels, et l’espéranto est la seule qui ait atteint un résultat reconnu. Tenter de faire quelque chose de plus équilibré que l’espéranto ne serait pas payant, car chacun peut déjà se rendre compte combien il faut de temps pour qu’une langue construite parvienne à un niveau d’utilisation tel que celui de l’espéranto, et ceci sans bénéficier des appuis des États tels que l’enseignement officiel (il n’est effectif que dans quelques pays, en premier lieu, la Hongrie). Et puis, une langue prétendument universelle (à partir de quels critères ?) aurait de fortes chances d’être beaucoup plus difficile que l’espéranto, et ceci POUR TOUT LE MONDE. De plus, elle serait forcément beaucoup plus "artificielle" que l’espéranto, précisément ce qui lui est souvent, par sottise, reproché. Pour qu’une langue puisse s’enraciner, il faut au départ qu’existe un support social assez important. Une langue trop difficile au départ aurait plus de mal que l’espéranto à s’enraciner.

  • il y a 1 décennie

    L'espéranto est la langue la plus équitable au monde car elle n'appartient pas à aucun pays. L'anglais, la langue international d'aujourd'hui ne l'est pas car appartient au pays plus riche du monde, les États Unis. En effet l'anglais n'a pas été choisi langue international par sa simplicité... c'est l'argent et le pouvoir politique qui l'a fait...

    Une langue national fait partie de la culture d'un pays alors que l'espéranto fait partie de la culture de tous le pays du monde. Mais cette langue, est justement un rêve parce que l'argent... c'est l'argent... et s'impose a la communication de ceux qui n'ont pas de l'argent et doivent apprendre l'anglais pour prendre un bon travail...

    PS: excusez-moi si j'ai fait des fautes! je suis espagnol. J'aimerais bien parler le français mais je le perds parce que je n'ai pas l'occasion de le pratiquer!

  • il y a 1 décennie

    l'esperanto est une langue bien construite ,facile à apprendre et qui peut réunir des tas de personnes qui n'auraient jamais pu converser ,j'espère moi aussi qu'un accord international est en marche mais bon , l'anglais restera sûrement à une place prépondérante ,il ya échanges et échanges !!!! échanges pour faire du fric = anglais ,échanges pour communiquer avec d'autres sur tout et rien = esperanto

  • il y a 1 décennie

    Le besoin de communication internationale prenait un aspect nouveau : il fallait une langue nouvelle pour y répondre. L'espéranto est arrivé au bon moment ; sa simplicité lui permet d'être parlée autant que comprise ; neutre, elle ne pose pas comme postulat que la culture latine est au centre du monde. Et ce n'est pas la langue d'un seul homme, mais de toute une communauté qui lui a donné la vie en la faisant évoluer. Elle a réussi dans la mesure où elle apporte à ceux qui la pratiquent ce qu'ils en attendent. Malheureusement, face à la guerre des langues qui sévit actuellement, elle est quelque peu désarmée : il faudrait un peu de sagesse aux politiciens pour la prendre en considération avant que le patrimoine linguistique de l'humanité ne soit décimé.

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    Elle a réussi car tout en étant simple, elle est précise. Et elle sait s'adapter aux nouvelles technologies. Grâce à l'internet, on peut la découvrir plus facilement. Car sinon, on ne peut pas dire que les grands médias lui facilitent la vie !!!

    Sophie

  • picart
    Lv 4
    il y a 3 ans

    je parle les 2 et je les utilise pour des buts différents. l'anglais pour bosser et l'espéranto pour voyager et faire des rencontres plus personnelles. il y a de l. a. place pour tout le monde, rien n'est à exclure. c'est vrai, l'apprentissage est facile, il y a plein de liens sur le internet.

  • il y a 1 décennie

    Elle n'a malheureusement pas réussie, pourtant elle était complète............

  • il y a 1 décennie

    l'espéranto, c'est pas une langue mais une pseudo langue.

  • il y a 1 décennie

    Elle n'a pas réussi cette pseudo langue et personne ne l'utilise.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.