yoooda a posé la question dans SantéSanté mentale · il y a 1 décennie

es ce que la solitude provoque une atrophie dans des partie du cerveau,et la perte de l'anticipation?

je suis solitaire ,j'ai l'impression que" j'ai perdus la main" je ne sais pas vivre, comment me comporté en societé.

3 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    je crois que oui ,je souffre des mêmes symptômes

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    L'homme n'est pas fait pour vivre seul il faut que tu sortes, que tu rencontres des gens,si tu ne veux pas perdre pied avec la réalité.

    Vas au cinéma, fais les magasins, même si tu n'as rien à acheter.Va boire un verre dans un café.

    Sors de ta coquille et tout ira mieux

  • il y a 1 décennie

    non !

    La solitude doit être acceptée.

    Je vis seul, je ne vois que deux ou trois amis par an et je le vis très bien.

    Je n'ai pas l'impression d'être associable, simplement d'avoir des goûts et des envies différentes de mes contemporrains.

    la seule issue est de l'accepter de de s'enrichir de sa différence.

    Le fait d'être seul n'est pas une tare, c'est une autre forme de vie sociale.

    Aucun perte au niveau du cerveau, cela n'a rien à voir.

    La solitude permet une profondeur d'esprit que l'extraversion ne permet pas.

    La solitude n'est en aucun cas une maladie, mais un principe de vie, géré psychiquement.

    Pour se comporter en société, il faut le faire suivant sa conscience. Si cela semble étrange aux autres, tant pis, les autres sont étranges aux solitaires. Chacun son truc.

    Etre gauché n'est pas plus une tare qu'être solitaire, c'est simplement différent.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.