Anonyme
Anonyme a posé la question dans SantéSanté et démarches administratives · il y a 1 décennie

Qui a souffert d'une Pancréatite aigue?

Quelle est votre expérience et que mangez/buvez-vous pour éviter les récidives?

Mise à jour:

3 crises en 18 mois, dont une a failli mal tourner aux soins intensifs. Perdu 15 Kg, morphine à gogo pour calmer (à peine) la douleur, et depuis; zéro alcool, zéro graisses animales. Plus de problèmes depuis un an, mais la qualité de vie en a pris un coup.

Origine du problème indéterminée. On pense à un empoisonnement lent dû à un médicament contre la tension artérielle. Pas de pierres, pas de malformations du canal colédoque, pas de cancer, etc.

3 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    Ma fille de 33 ans en a fait une l'année dernière , hospitalisation 8 jours ! Maintenant elle évite tous les alcools (triste triste ) la bière , le vin blanc et toutes les graisses . Elle fait très attention à ce qu'elle mange et son corps réagit rapidement quand elle mange quelque chose de gras de lourd , bref elle "écoute "son corps !!!! Elle mange beaucoup de légumes , et la chose positive dans cette pancréatite c'est qu'elle a arrêté de fumer !!!!!! Bon courage à toi et sois très vigilant !!!

  • il y a 1 décennie

    Salut Tip Top,

    cela m'est arrivé il y a 3 mois à peine.

    suite à une inflammation du canal cholédoque.

    La douleur est insupportable.

    A l'hosto, ils ont testé différents anti-douleurs au rythme de 1 différent toutes les heures.

    Le 3ème essai a été transformé. Mais ne me demande pas ce qu'ils m'ont donné: je n'en sais plus que trop rien.

    toujours est-il que la douleur est partie.

    Aux ultra-sons, ils ont vu que la vésicule contenait (ne ris pas ...) des "boues et du sable".

    Vu que le médecin éprouvait des difficultés à parler français (il parlait avec un magnifique accent des pays de l'Est), j'ai failli piquer une autre crise, mais de fou-rire, celle là.

    Mon médecin de famille m'a expliqué plus tard qu'il s'agissait bien là de dépôts épais, que l'on appelle des sables, et de la boue. Moi je croyais qu'on ne parlait que de "pierres".

    Si tu es passé par là, tu sais ô combien ça fait mal.

    Toujours est-il que la crise est partie tout comme elle est venue.

    Et depuis, ... plus rien ..

    Pour info: je ne bois pas une seule goutte d'alcool. Ni bière, ni vin, ni liqueurs, ni apéros : RIEN.

    A+

  • emei46
    Lv 7
    il y a 1 décennie

    Il faut arrêter tout de suite de boire de l'alcool !

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.