Pomme
Lv 4
Pomme a posé la question dans SantéSanté et démarches administratives · il y a 1 décennie

D'où vient l'expression "le petit juif" ?

quand on se cogne le coude, on dit "je me suis fait mal au petit juif".

je me demande pourquoi.

5 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    L'expression "petit juif" viendrait du temps où les commerçants juifs occupaient une place importante dans le commerce, notamment celui des tissus et des vêtements. Comme tous les commerçants, ces derniers mesuraient les articles à l'aune (l'aune est une mesure utilisée autrefois qui correspondait à un avant-bras, on mesurait avec l'aune les tissus, dentelles, galons, etc...) en les enroulant autour du coude et de la main dans un mouvement de bascule, quitte à ce que le petit juif commerçant se cogne le coude sur le comptoir en faisant ce geste. Cet emploi traduirait aussi un soupçon de dérision satirique à l'égard du commerçant juif.

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    " Sujet: EXPRESSIONS REGIONALES ! BIEN DE CHEZ NOUS ... --------------------------------------------------------------------------------

    Un peu plus d'explications !

    Je vois tout de suite des yeux grands ouverts et une interrogation immédiate : "De quoi qu'y nous cause, lui ? Quoi que c'est-y donc que ce nerf ulnaire ?"

    Eh bien, pour ceux qui n'ont pas fait d'études de médecine, c'est un nerf (si !) qui suit tout le membre supérieur, passe au niveau du coude derrière l'épicondyle médial de l'humérus (re-si !), donc près de la pointe du coude où il provoque une désagréable sensation de fourmillement ou 'électrique' intense lorsqu'on le compresse fortement ou on le cogne ().

    Maintenant, pourquoi l'appelle-t-on le petit juif ?

    En ces temps de "politiquement correct" avancé où il n'est plus possible d'appeler un chat un chat sans qu'il sorte ses griffes pour vous faire regretter de ne pas l'avoir appelé 'félin de compagnie', voilà une expression qui est peut-être mal venue car, à l'origine, elle véhicule une certaine dérision (euphémisme, peut-être) à l'encontre des commerçants juifs.

    En route, donc, pour l'explication.

    Peut-être vous souvenez-vous d'avoir vu, dans la vraie vie ou dans un film, des gens mesurer des longueurs de quelque chose (corde, tissu...) en l'enroulant autour de l'avant-bras, de la main à l'arrière du coude. C'était ce qui s'appellait "mesurer à l'aune", l'aune étant devenue la longueur du tour de l'avant-bras (soit environ 1,20 mètre) après avoir désigné l'avant-bras lui-même.

    Ce mode de mesure demandait des mouvements particuliers des deux membres supérieurs, le coude de celui portant la chose à mesurer devant faire des allers-retours de bas en haut et pouvant être amené à cogner l'éventuelle surface au-dessus de laquelle la mesure se faisait.

    La dénomination petit juif viendrait d'une époque où, dans le commerce des vêtements et tissus, les commerçants juifs étaient majoritaires.

    Et lorsqu'ils étaient amenés à mesurer des produits à l'aune, ils pouvaient facilement et régulièrement se cogner le nerf ulnaire sur leur comptoir (avant que la douleur leur fasse faire une courte danse du scalp)."

    Source(s) : trouvé dans un blog sur les expressions régionales
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    je l'ai entendu aussi il y a très longtemps mais il semble d'une expression qui tombe dans les oubliettes.

    En fait il ne s'agissait pas de se faire mal au coude mais ressentir une sorte de décharge électrique due à un coup sur le nerf cubital dans sa gouttière osseuse. 5Signe de Tinnel - pour les médecins).

    Sans doute parce que cette douleur était surprenante et prenait "en traître" ce qui était pour le bas peuple antisémite une caractéristique des juifs.

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    seulement dans votre quartier, jamais entendu

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    Jamais entendu . Il faut dire que ce n'est vraiment pas mon genre d'expressions .Ni celui de mon entourage , ouf !

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.