Le 4 mai 2021 (heure de l’Est), la plateforme Yahoo Questions/Réponses s’arrêtera, mais passera d’abord en mode lecture seule à partir du 20 avril 2021 (heure de l’Est). Aucune modification ne sera apportée aux autres propriétés ou services Yahoo, ni à votre compte Yahoo. Vous trouverez d’autres informations sur l'arrêt de Yahoo Questions/Réponses et sur le téléchargement de vos données dans cette page d'aide.

Anonyme
Anonyme a posé la question dans SantéPathologiesPathologies - Divers · il y a 1 décennie

hépatite médicamenteuse, est-ce dangereux ?

mon mari a une hépatite médicamenteuse dûe à la prise d'un médicament pour soigner la spondylarthrite ankylosante

est-ce que c'est grave ?

8 réponses

Évaluation
  • Anonyme
    il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    6.13.7. Existe t-il différentes formes d'hépatite médicamenteuse ?

    Il existe 3 types cliniques et biologiques d'hépatites médicamenteuses aiguës: a) l'hépatite cholestatique, d'évolution habituellement favorable, quelle que soit la durée de la cholestase; b) l'hépatite cytolytique, dont le tableau est voisin de celui d'une hépatite virale; c) les hépatites mixtes qui sont les plus fréquentes.

    6.13.8 Existe t-il des hépatites fulminantes de cause médicamenteuse ?

    Les hépatites cytolytiques peuvent évoluer vers une insuffisance hépatique mortelle. Cette évolution défavorable est plus fréquente dans les circonstances suivantes:

    - lors de la poursuite de la prise du médicament après l'ictère;

    - lors d'une réadministration d'un agent responsable d'une atteinte immuno-allergique.

    6.13.9. Comment savoir si un médicament peut être responsable d'une hépatite ?

    Les Centres de pharmacovigilance sont accessibles par téléphone et publient régulièrement ces données à l'intention des médecins.

    6.13.10. Dans quelles circonstances peut-on évoquer une hépatite médicamenteuse ?

    En cas de maladie aiguë du foie, la responsabilité d'un médicament doit être envisagée à chaque fois que :

    - un médicament connu pour être hépatotoxique est pris par le patient;

    - un médicament nouvellement mis sur le marché est pris par le patient;

    - le début de la prise du médicament date de plus de 8 jours et de moins de 4 mois lorsque les manifestations hépatiques s'installent;

    - l'arrêt de la prise du médicament date de moins de 15 jours lorsque les manifestations hépatiques s'installent;

    - il s'agit de la reprise par inadvertance d'un médicament déjà pris et ayant été associé à des manifestations compatibles avec une hépatite dans le passé;

    - il s'y associe une éosinophilie, ou une éruption cutanée;

    - aucune des causes habituelles d'atteinte hépatique aiguë (virale, anoxique, vasculaire ou biliaire) n'est présente.

    6.13.11. Que faire en cas d'hépatite médicamenteuse ?

    Il faut:

    - déclarer le cas au Centre de Pharmacovigilance

    - remettre au patient une attestation écrite de l'hépatite médicamenteuse

    - lui remettre la liste de tous les médicaments proscrits car contenant le produit responsable

    - lui remettre une ordonnance pour un produit de substitution n'appartenant pas à la même famille chimique et donc peu susceptible de réaction croisée

    Amitie et tendresse.

  • djak
    Lv 5
    il y a 1 décennie

    moi je suis heureux de ne t"avoir pas pour femme, tu sais pourquoi? les docteurs il vaut mieux les consulter que de poser une question comme celle la ici sur Q/R. Rika Zariall aurait pu te répondre qu'il aille faire des bains de sièges hé? ca te plait comme reponse je crois pas mais tu en verra d'autres

  • il y a 1 décennie

    au dela de tout baratin soporifique et digne de dédale.Je peux vous dire que l'hepatite iatrogène que vous evoquez devrait cesser si le medicament en cause est changé tout au moins les doses réévaluées.en fait vous etes en train de soigner le mal par le mal.On peut mourir d'une hepatite mais pas d'une spondylartrite alors faites votre choix !!!!!!

    Source(s) : votre DR
  • il y a 1 décennie

    claudinedec tient la meilleure réponse.

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • .....
    Lv 4
    il y a 1 décennie

    c'est ce qu'on appelle vulgairement une allergie à un médicament ; j'imagine que ton médecin a remplacé le médicament en question et qu'il va demander des prises de sang pour un bilan hépathique ; il n'y a pas forcément lieu de s'alarmer mais consulter est primordial pour le suivi et bien entendu bien retenir le type et le nom du médicament en cause (pour ne plus jamais en reprendre).

  • il y a 1 décennie

    Source de claudinedec : le polycopié national d'hépato-gastro.

  • il y a 1 décennie

    oui , cela peut tuer le foie ou les reins , c'est souvent dû à des interactions entre les propriéte de chaque médicament , ainsi qu'à une trop grande prise ....le corps de chacun ne réagit pas toujours de la meme manière

    Source(s) : Courage pour vos 2 , je sais que c'est très doulereux
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    je ne sais pas, me c´est sur que vous devez aller chez le docteur

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.