Hobbes, ex-Roy a posé la question dans Grossesse et enfantsConception · il y a 1 décennie

L'infidélité masculine est elle physiologique ?

Il paraît que les "mâles" ont une tendance naturelle à multiplier les partenaires pour s'assurer une descendance nombreuse... êtes vous d'accord avec cette théorie ?

Ca fait une bonne excuse ou pas du tout ?

10 réponses

Évaluation
  • pum
    Lv 4
    il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    c'est une théorie scientifique mais qui se réfère à l'homme d'il y a plusieurs milliers d'années. entre temps, l'homme a évolué (quoi que des fois on se demande...lol) et son esprit aussi ... hum hum.... donc, l'homme était prédisposé à la base à avoir plusieurs partenaires, mais la femme voix de la raison l'a incité il y a fort longtemps à devenir fidèle. maintenant, on est en 2006, l'homme a radicalement changé et la femme aussi... plusieurs partenaires, ok, pour ma part j'en ai eu mais 1 à la fois.... et puis ill y aura les Hommes évolués et réfléchis prets à assumer leur famille, respecter leur femme, aimer leurs enfants.... et les autres coureurs de jupons, violents avec leur femme... y'a des bons et des mauvais partout. Et je suppose que tu aura deviné : non, c'est une excuse complètement débile!!! si y'en a un qui me l'avait sorti car si pour ma part j'ai eu un "homme" à la fois, ce n'était pas toujours leur cas, je l'aurais baffé je crois....

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Bien sûr que non !!!!

    Cette théorie était valable peut être il y a quelque milliers d'années.

    Et ceux qui se servent de cette excuse sont à jeter immédiatement.

    Franchement, il n'y a pas d'excuses : qu'ils assument !!!

    Et si quelque chose ne va plus avec leur partenaire, qu'ils apprennent à parler et communiquer avant d'aller voir ailleurs.

    Source(s) : Un homme fidèle qui respecte sa femme
  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Il a été prouvé, de manières scientifiques, que l'homme n'est pas conçu génétiquement pour être fidèle.En effet le sentiment amoureux s'amoindrit au cours du temps (de 2 à 6 ans suivant les spécialistes).Par sentiment amoureux, j'entends le sentiment de base, tenir fort à quelqu'un et vouloir perpétuer l'espèce avec elle. Cette diminution du sentiment est la cause de la diminution d'un hormone apellé ocytocine. Dans le corps masculin, c'est elle qui est responsable de l'attachementà une personne. Mais plus le temps passe plus le taux d'ocytocine diminue. l'homme n'éprouve plus alors le sentiment amoureux en lui même et est prédisposé à trompé sa femme. Tu me diras alors: pourquoi tous les hommes ne trompe pas leur femme alors? et je te répondrais. Car au bout de 2 à 6 ans, tu a acquis avec la personne avec qui tu es , des habitudes, des rituels. Outre le sentiment amoureux qui t'attirait, tu es rentré dans une routine(sens mélioratif du terme) dans laquelle tu es bien.Et puis la société joue aussi son rôle de frein, car elle répugne encore l'infidélité. tu ne peux pas forcément tout quitter comme ça. Donc inconsciemment le choix de rester fidèle reste le meilleur (recherche du plaisir voire d'éviter le déplaisir selon epicure)

    Pour en revenir à la théorie que tu abordes, la baisse de l'ocytocine entraine l'infidélité, donc la rencontre d'autre partenaire. A l'époque ou l'homme était encore au stade animal, cela entrainait effectivement un nombre important de partenaires et ensuite une descendane importante.

    Tout ceci pour dire que la survie de l'espèce est ancrée dans les gènes, que nos comportement sont , en partie, dicté par nos hormones.

    Mesdames, si vous voulez que votre homme soit fidèle, rien ne vaux une bonne piqure d'ocytocine( en vente chez tous les bons vétos)

    Source(s) : cours de reproduction. Depuis quand je fais des réponses intelligentes moi... ça devient grave là
  • il y a 1 décennie

    bin j'comprend pourquoi je dois payer 17 pensions alimentaires !!!! mais sérieusement depuis que le monde est monde et dans toutes les civilisation l'adultère a toujours exister!! et il n'y aurais pas d'adultère si les femmes n'étais pas consentantes !!! donc continuez medames je vous adore !!!

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    La femme commence à prendre le même chemin que l'homme l'infidélité est chose courante, c'est rentré dans les moeurs en quelques sortes.

    En même temps l'homme n'est pas vraiment infidèle car il est et reste attaché à sa moitié (sauf cas biensûr). c'est purement animal.

    Source(s) : Manix mon ami !!
  • il y a 1 décennie

    non, mais les hommes produisent des sperms et cela doit etre éjaculés car sinon ca déborde la nuit...Hihi, mais je sais cela des hommes que j'ai connu. Je pense que si ils veulent les hommes peuvent rester fidèles, tout comme certaines femmes. Il est vrai qu'a notre époque il y a des femmes aussi qui sont porté sur le sex...

    Source(s) : moi et d'autres...
  • il y a 1 décennie

    Et bien malheureusement oui !!

    Si tu analyses bien, toutes autres races d'animaux (ou presque) (car nous en faisont partie même si nous sommes plus développés et intelligents) fonctionnent autour d'un mâle pour plusieurs femelles.

    Il paraît même qu'il y a plus de naissances de filles que de garçon parce que naturellement le même fonctionnement devrait opérer chez les humains.

    Mais bon ... moi je suis hyper jalouse donc j'espère que ce que je dis est une hérésie !!!

  • il y a 1 décennie

    Moi je pense que si il y a des hommes infidèles, il y a forcément aussi des femmes ! non ? Elles ne sont pas toutes célibataires.

  • il y a 1 décennie

    c'est en effet une très bonne théorie pour les ....

    tigres ! en revanche pour les hommes, c'est tout simplement une bonne excuse !

    Source(s) : RENDEZ NOUS MANOU !!!!!!!!!!!!!!!
  • il y a 1 décennie

    oui forcément innée... le pire dans tout çà C qu'avec les gonzesses qui veulent absolument faire comme les mecs et bien on est mal barré....je te laisse imaginer la suite

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.