abdelhafid b a posé la question dans Sciences socialesSciences sociales - Divers · il y a 1 décennie

Que s' est-il passé entre le 4 et 15 octobre 1582 ?

12 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    Changement de calendrier je crois : donc rien.

  • il y a 1 décennie

    Une certaine Thérèse est morte... enterrée le lendemain, elle se perdit dans les limbes du changement de calendrier. Depuis elle erre dans les jours perdus. C'est peut être pour cela qu'on en a fait une sainte.

  • E.
    Lv 4
    il y a 1 décennie

    Merci à la question (enfin une question intéressante) et à tous ceux qui ont répondu, je me coucherai moins bête ce soir j'avais jamais entendu parler de ça!

  • il y a 1 décennie

    On a changé de calendrier et on s'est basé sur la rotation de la Terre. Comme on s'est rendu compte qu'elle mettait un peu plus de 365 jours (environ 6h en plus), on a créé les années bisextiles. Et, par là même, on a ratrappé le retard qu'on avait pris depuis des siècles en sautant 11 jours d'un coup.

    Seul le monde "cahtolique" et protestant a changé de calendrier. Le monde orthodoxe est resté sur l'ancie. C'est pour ça qu'e la révolution d'Octobre 1917 avait lieu en Novembre. Ils avaient toujours ce retard sur leur calendrier...

  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    Entre le 4 et 15 octobre 1582, on est passé du calendrier julien (mis en place par Jules Cesar) au calendrier gregorien (mis en place par le pape Gregoire XIII).

    Les gens qui se sont couchés le jeudi 4 octobre au soir, se sont réveillés un vendredi 15 octobre.

    La raison de ce changement est due au fait que même si le calendrier julien, avec son année bissextile tous les quatre ans, était fort précis pour son temps il demeurait tout de même inexact et allait finir par poser problème à long terme. En effet, une année julienne dure en moyenne 11 minutes et 12 secondes de plus qu’une année tropique ; or, au cours des siècles l’écart entre le calendrier julien et la réalité devenait de plus en plus significatif.

    En 1582, le calendrier julien accusait donc une erreur de dix jours, un véritable obstacle quand il fallut déterminer la date à laquelle on devait fêter Pâques cette année-là. Au premier concil de Nicée [en 325], il avait, en effet, été décidé de fêter Pâques le premier dimanche après la pleine lune suivant l’équinoxe vernal du 21 mars (Pâques ne peut donc pas être fêté avant le 22 mars ni après le 25 avril). Or, en 1582, l’équinoxe vernal allait avoir lieu le 11 mars du calendrier julien (alors qu’en réalité, il aurait dû s’agir du 21 mars). C’est pour corriger cette erreur que le pape Grégoire XIII proposa alors le calendrier grégorien que nous connaissons. Pour corriger une erreur de 10 jours accumulée, il fut décidé que le lendemain du jeudi 4 octobre 1582 nous serions le vendredi 15 octobre 1582.

    Source(s) : Histoire des calendriers sur http://pages.infinit.net/histoire/calendrier.html
  • il y a 1 décennie

    passage du calendrier julien au calendrier grégorien :

    à la recherche des jours manquants :.......... top départ !

  • il y a 1 décennie

    Naissance du calendrier grégorien

    Les Romains, les Portugais et les Espagnols qui se couchèrent le soir du jeudi 4 octobre 1582 eurent le privilège de se réveiller non pas un 5 octobre mais un... 15 octobre (*).

    La raison de cette anomalie est que le pape Grégoire XIII avait décidé de supprimer les dix jours suivant le 4 octobre 1582 pour rectifier une bonne fois pour toutes les erreurs du calendrier antérieur et permettre l'entrée en application de son propre calendrier.

    Auparavant, les Européens s'en tenaient au calendrier julien, ainsi nommé d'après Jules César, premier grand ordonnateur de la mesure du temps. Depuis Bède le Vénérable, un moine de l'époque de Charlemagne, ils avaient pris par ailleurs l'habitude de compter les années à partir de la naissance du Christ.

    Ultimes ajustements

    Vers la fin du Moyen Âge, des astronomes et des savants comme Robert Grosseteste ou Roger Bacon s'aperçoivent que l'année calendaire dépasse l'année solaire de... 11 minutes 14 secondes (il ne s'agit pas vraiment d'une découverte car le Grec Hipparque avait déjà mesuré la durée véritable de l'année solaire... un an avant la réforme de Jules César).

    La Terre tourne autour du Soleil en 365 jours 5 heures 48 minutes et 46 secondes (environ) alors que l'année julienne compte 365 jours et 6 heures en tenant compte des années bissextiles. Quinze siècles après la réforme julienne, le cumul de cette avance conduit à un décalage de dix jours entre l'année solaire et l'année calendaire : le 1er janvier du calendrier julien est repoussé vers le printemps... et les autres jours à l'avenant...

    Le décalage pose des problèmes aux savants de l'Église qui doivent établir chaque année le comput (ou calendrier des fêtes) et déterminer en particulier la date de Pâques, principale fête chrétienne (elle célèbre la résurrection de Jésus-Christ, trois jours après sa mort sur la croix). En conséquence, en 1563, le concile de Trente confie au Saint-Siège le soin de réformer le calendrier.

    Il importe d'une part de raccourcir les années calendaires pour les mettre en accord avec les années solaires, d'autre part de supprimer l'avance prise par le calendrier sur les saisons depuis la réforme de Jules César (du fait de cette avance, le 1er janvier «julien» coïncidait au XVIe siècle avec le véritable 11 janvier «solaire»)............

  • il y a 1 décennie

    Ben rien qu'une nuit.

    Ceux qui se sont couchés le 4 octobre se sont réveillés le 15. C'était la naissance du calendrier grégorien.

    PS: est ce que les gens ont été payés pour les 10 jours qui manquent?

  • il y a 1 décennie

    Eh bien c'est le jour de naissance de mon petit frère

  • il y a 1 décennie

    ouah j'apprends un truc MERCI!

    Les Romains, les Portugais et les Espagnols qui se couchèrent le soir du jeudi 4 octobre 1582 eurent le privilège de se réveiller non pas un 5 octobre mais un... 15 octobre (*).

    La raison de cette anomalie est que le pape Grégoire XIII avait décidé de supprimer les dix jours suivant le 4 octobre 1582 pour rectifier une bonne fois pour toutes les erreurs du calendrier antérieur et permettre l'entrée en application de son propre calendrier.

    Auparavant, les Européens s'en tenaient au calendrier julien, ainsi nommé d'après Jules César, premier grand ordonnateur de la mesure du temps. Depuis Bède le Vénérable, un moine de l'époque de Charlemagne, ils avaient pris par ailleurs l'habitude de compter les années à partir de la naissance du Christ.

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Ca serait pas le genre de question à laquelle tu as déjà la réponse ca?

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.