Anonyme
Anonyme a posé la question dans Arts et sciences humainesPhilosophie · il y a 1 décennie

Vaut-il mieux être érudit ou cultivé?

Balise Pascal a dit "il vaut mieux s'y connaître un peu en beaucoup de choses que beaucoup en une chose"

Pensez vous comme lui que la culture est préférable à l'érudition?

Mise à jour:

Blaise Pascal, pardon.

12 réponses

Évaluation
  • il y a 1 décennie
    Réponse favorite

    la société actuelle , c'est mon avis, prône l'érudition, parce que c'est la seule que l'on peut éprouver avec des diplômes.

    néanmoins...

    la culture générale est plus utile dans la vie courante (according to me, comme j'ai déjà dit c'est mon ...), parce qu'elle permet de réfléchir, d'analyser. quelqu'un de cultivé trouvera un exemple se rapprochant de la situation à laquelle il est confronté,et ce, dans bcp de domaines( vie sociale, professionnelle).Pascal, Nietzsche et même Napoléon sont des auteurs (de citations pour le dernier) qui évitent de réinventer la roue à chaque fois. Mais le gros problème, c'est que la culture générale n'est pas indiquée sur le front à l'inverse de l'érudition(cf première ligne), et comme les gens aiment bien les étiquettes, la personne n'ayant que la culture se trouve lésée.

    l'érudition n'empêche pas la culture générale (mais qu'est-ce que l'érudition maintenant, on dit que le niveau baisse)

  • il y a 1 décennie

    Notre système éducatif est pascalien.

    Quant on arrive au bout, on s'aperçoit que tout le système post éducatif, la société fonctionne sur l'hyperspécialisation : de l'entreprise aux universités (on vient de créer un diplôme de videur de boite de nuit! Si si!).

    Alors? C'est une contradiction? Vite changeons!!!

    Mais ciel que constatons-nous?

    1.Que l'hyperspécialisé est condamné à mourir car inadaptable puisqu'il est incapable d'agir en dehors de sa sphère.

    3.Que ceux qui s'en sortent le mieux sont ceux qui n'ont ni culture ni érudition. Comme dans la nature : les opportunistes.

    C'est donc un problème abscon qui aboutit à une non réponse.

    Reformule la question. Tu proposes de choisir. Choisir c'est trancher en fonction de critères et pour atteindre un objectif.

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    ces grands philosophe voyaient juste car avec l'émancipation des hommes, de l'art ,de la culture en générale vaut mieux avoir une idee en tout pour ne pas avoir de frontiere

  • il y a 1 décennie

    je ne fais pas vraiment la difference entre "erudition" et "culture"....

    Par contre je suis plutot d'accord avec Blaise Pascal. Il est Balaise Pascal....

    Etre un erudit cultivé avec 450 de QI n'empeche pas d'avoir un humour décapant et de bon aloi.

    Source(s) : un surdoué jamais diagnostiqué
  • Que pensez-vous des réponses ? Vous pouvez vous connecter afin de voter pour la réponse.
  • il y a 1 décennie

    il vaut mieux éructer en cultivant son champ

  • il y a 1 décennie

    un peu des 2

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    pareil pour moi, le mythe s'effondre le jardinier aux cheveux longs sans cheveux!!!!

    je pense comme blaise, la culture est préférable

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Si je dois me faire opérer à coeur ouvert, je préfère que le chirurgien connaisse tout sur cette "chose". S'il a lu tout Tintin ou Balzac ne m'intéresse pas. Donc, tout est discutable, même les paroles de ce Balise que je ne connais pas ...

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    En fait t'as pas les cheveux long! la y a un mythe qui vient de s'écrouler.

  • Anonyme
    il y a 1 décennie

    Oui. Plus d'ouverture sur le monde en général. Le spécialiste a souvent tendance à vivre dans sa bulle.

Vous avez d’autres questions ? Pour obtenir des réponses, posez vos questions dès maintenant.