• Chaque bonne nouvelle, même toute petite, me rend fou de joie. Chaque malchance, même bénigne, me fait déprimer. De quoi je souffre?

    Impossible d'avoir un état émotionnel stable.
    Impossible d'avoir un état émotionnel stable.
    5 réponses · il y a 9 heures
  • Qui a de l'éstime envers l'être humain?

    Meilleure réponse : Moi, car il est capable du pire comme du meilleur.
    Meilleure réponse : Moi, car il est capable du pire comme du meilleur.
    8 réponses · il y a 2 jours
  • Bien ! ............d'autres questions .?

    8 réponses · il y a 6 jours
  • Est-ce qu'un passion peut être considérée comme une addiction?

    Meilleure réponse : On parle d'addiction quand il y a dépendance, c'est à dire que la liberté est niée. Il peut y avoir dépendance à une drogue, à une activité comme le jeu, à une personne dans le cas d'une dépendance affective et c'est le cas généralement dans les couples. Mais ça peut être plus ou moins grave.... afficher plus
    Meilleure réponse : On parle d'addiction quand il y a dépendance, c'est à dire que la liberté est niée. Il peut y avoir dépendance à une drogue, à une activité comme le jeu, à une personne dans le cas d'une dépendance affective et c'est le cas généralement dans les couples. Mais ça peut être plus ou moins grave. Normalement, tant que tu ne mets pas en danger ta santé mentale ou physique, ou ta sécurité, c'est exagéré de parler d'addiction
    6 réponses · il y a 4 jours
  • Vous avez remarqué que la définition populaire de certains mots change en fonction de l'époque?

    Meilleure réponse : Le sens des mots peut changer en fonction de l'époque, c'est vrai. Pour ce qui est du narcissisme il faut distinguer le sens général, de celui qui peut être utilisée en psychologie. En général une personne narcissique est une personne qui a un amour exclusif de sa personne. Il va passer son temps à... afficher plus
    Meilleure réponse : Le sens des mots peut changer en fonction de l'époque, c'est vrai. Pour ce qui est du narcissisme il faut distinguer le sens général, de celui qui peut être utilisée en psychologie.

    En général une personne narcissique est une personne qui a un amour exclusif de sa personne. Il va passer son temps à s'admirer lui-même plutôt qu'à faire attention aux autres. Nous avons tous des phases narcissiques, et cela ne pose question que quand c'est excessif.

    On peut se rendre compte que les troubles de la personnalité narcissique ne sont pas très bien définis en lisant la rubrique de Wikipédia sur le sujet. Le problème est qu'il s'agit de comportements très courants, que l'on rencontre souvent chez les managers par exemple. Faut-il tous les soigner ?

    On peut dire aussi qu'Internet favorise le narcissisme en proposant du narcissisme industrialisé et facilement accessible.
    5 réponses · il y a 4 jours
  • La violence est-elle un langage ?

    Meilleure réponse : C’est aussi un moyen de s’exprimer, exprimer sa frustration en effet
    Meilleure réponse : C’est aussi un moyen de s’exprimer, exprimer sa frustration en effet
    13 réponses · il y a 1 semaine
  • Dites-moi, quelle différence selon vous entre "ne pas savoir ce qu'on veut" et "savoir ce qu'on ne veut pas"?

    Meilleure réponse : C'est la différence entre zéro et un demi
    Meilleure réponse : C'est la différence entre zéro et un demi
    7 réponses · il y a 6 jours
  • Il à quoi comme personnalité mon père?

    Meilleure réponse : C'est un divorcé qui ne supporte pas la solitude. Il s'adapte mal à son retour au célibat. Pour toutes sortes de raisons (p.ex. financières, tristesse), il peut passer du temps chez toi tant qu'il veut mais il ne doit pas organiser tes journées. C'est toi qui décides de ton horaire, de tes... afficher plus
    Meilleure réponse : C'est un divorcé qui ne supporte pas la solitude. Il s'adapte mal à son retour au célibat.

    Pour toutes sortes de raisons (p.ex. financières, tristesse), il peut passer du temps chez toi tant qu'il veut mais il ne doit pas organiser tes journées. C'est toi qui décides de ton horaire, de tes obligations professionnelles/sociales/personnelles, de ton temps libre.

    S'il rechigne à ce que tu aie une vie à toi (p.ex. possibilité de décliner un manger ensemble parce que t'as d'autres engagements, possibilité de faire les courses autrement parce que t'as tes propres préférences), il y a un problème. Et il y a un problème uniquement parce que tu laisses le problème développer.

    À défaut de reprendre contrôle de sa propre vie, ton paternel en vient à vouloir contrôler la tienne. Et ce vouloir n'a pu germer que parce que tu lui as permis d'en entrevoir la possibilité, la possibilité d’y réussir. On ne peut JAMAIS contrôler quelqu’un qui ne veut pas se laisser contrôler.

    Non, il ne se pense pas bien faire : c’est un mensonge qu’il se fait à lui-même ainsi qu’à toi pour justifier une sollicitude qui n’en est pas une, parce qu’elle devient … oppressante. Si jamais il s'avise à jouer le jeu de la manipulation (toujours) émotionnelle, sois mieux préparée en remarquant, mine de rien, que tu pensais qu’il n’y a que des femmes qui soient si émotives, hystériques, nerveuses, sensibles … selon l’humeur du moment (la tienne !)
    8 réponses · il y a 1 semaine
  • Pourquoi certaines personnes frappent les policiers vengeance, colère, ou méchanceté?

    Meilleure réponse : Car ce sont les policiers qui agressent en premier.
    Meilleure réponse : Car ce sont les policiers qui agressent en premier.
    12 réponses · il y a 1 semaine
  • Que pensez-vous des Italiens?

    5 réponses · il y a 6 jours
  • "Être trop bon" c'est quoi selon vous? Dans quelles circonstances ne faut il pas regretter de ne pas être "gentil (le)"?

    Meilleure réponse : L'on ne regrettera pas d'être "gentil" à chaque fois que cette gentillesse aura été dispensée en toute connaissance de cause, c'est-à-dire des conséquences possiblement fâcheuses ou désagréables de sa bonne intention. Le regret ne vient pas tant de ce qu'on a fait (ou de ce qu'on... afficher plus
    Meilleure réponse : L'on ne regrettera pas d'être "gentil" à chaque fois que cette gentillesse aura été dispensée en toute connaissance de cause, c'est-à-dire des conséquences possiblement fâcheuses ou désagréables de sa bonne intention.

    Le regret ne vient pas tant de ce qu'on a fait (ou de ce qu'on aurait pu faire) que de ce qu'on n'aurait pas prévu certaines conséquences de ses actes.

    Dans un premier temps, prévoyez toujours qu'aux yeux d'autrui, être trop bon c'est d'être trop con. Dans un second temps, pensez à comment éviter cette impression à chaque acte de gentillesse qu'on va poser; ou alternativement, à consentir à ce jugement peu flatteur en toute connaissance de cause.

    Être trop bon, c'est (toujours) ne pas avoir prévu que sa bonté peut se retourner contre nous :-) une déception tout simplement, de ne pas être perçu comme bon.
    6 réponses · il y a 1 semaine
  • Peut-on conclure avec une certitude inébranlable que lorsque quelqu’un vient vers nous nous prodiguer tout son venin pour tenter de nous...?

    ... détruire psychologiquement en nous attaquant sur un quelconque point personnel c’est qu’en réalité nous sommes très puissant sur cette personne et qu’elle nous aime et nous le prouve comme le dit l’adage « celui qui essaie de te rabaisser c’est que tu es au dessus de lui ». Merci pour vos réponses et... afficher plus
    ... détruire psychologiquement en nous attaquant sur un quelconque point personnel c’est qu’en réalité nous sommes très puissant sur cette personne et qu’elle nous aime et nous le prouve comme le dit l’adage « celui qui essaie de te rabaisser c’est que tu es au dessus de lui ». Merci pour vos réponses et potentielle discussion.
    11 réponses · il y a 2 semaines