• Pourquoi les principaux leaders nazis étaient-ils tous des chrétiens baptisés?

    Savez-vous que Hitler, Himmler, Heydrich, Goebbels, Rudolf Hess étaient tous des chrétiens baptisés? pas un seul n'était athée
    Savez-vous que Hitler, Himmler, Heydrich, Goebbels, Rudolf Hess étaient tous des chrétiens baptisés? pas un seul n'était athée
    20 réponses · il y a 1 jour
  • Que retenir de l’âge d’or de la piraterie ?

    6 réponses · il y a 10 heures
  • Une origine israelo-canaaneene des Gaulois !?

    Avant,Un historien Francais peu connu ( Ferdinand Lot ) a pose cette hypothese , une origine semite hebraique du peuple Gaulois , nomme en Hebreux "Galash" , il a dit que certaines tribus d'israel ont immigres vers l'europe pendant l'antiquite dont les Galash ( Gaulois ) , il a aussi remarque... afficher plus
    Avant,Un historien Francais peu connu ( Ferdinand Lot ) a pose cette hypothese , une origine semite hebraique du peuple Gaulois , nomme en Hebreux "Galash" , il a dit que certaines tribus d'israel ont immigres vers l'europe pendant l'antiquite dont les Galash ( Gaulois ) , il a aussi remarque aussi que le nom romain ( Gallis ) est tres proche du nom hebreu ( Galash ) , il a meme dit que les Gaulois seraient peut etre les descendants du roi ( Goliath ) ennemi de David qui a ete chasse du palestine lui et son peuple
    5 réponses · il y a 1 jour
  • Que se passe t-il le 6 février 1934 en France?

    6 réponses · il y a 3 jours
  • Le « romantisme » de Che Guevara n’est pas forcément synonyme de vérité historique?

    Meilleure réponse : On est d'accord, aucune révolution ne peut se faire qu'avec de bonnes actions et le discours "officiel" ne représente pas toujours la réalité. Pour continuer sur Cuba, Batista et la mafia ont-ils fait du bien au peuple ? Est-ce Castro qui a organisé la pénurie alimentaire sur l'ile ou le... afficher plus
    Meilleure réponse : On est d'accord, aucune révolution ne peut se faire qu'avec de bonnes actions et le discours "officiel" ne représente pas toujours la réalité. Pour continuer sur Cuba, Batista et la mafia ont-ils fait du bien au peuple ? Est-ce Castro qui a organisé la pénurie alimentaire sur l'ile ou le blocus des USA ?
    Je ne défends et soutiens ni les uns, ni les autres, le monde ne se regarde pas en noir et blanc.

    @@@@ Quand vous mettez un lien, lisez le texte jusqu'au bout : <<
    10/02/2018
    Photo dérangeante : Che Guevara a-t-il assassiné ces femmes de sang froid ?

    « Voilà l’image du Che qui devrait être sur tous les tee-shirts. » L’homme sur la photo, béret et treillis militaire, mettant en joue deux femmes sans défense, est-il le Che ? C’est ce qu’affirmait récemment le blog Dreuz.info, suggérant que Ernesto Che Guevara, icône de la Révolution cubaine, était un être cruel.

    La photo circule depuis plusieurs mois et se retrouve fréquemment sur Twitter pour illustrer la cruauté du révolutionnaire. Cependant, la vérité semble plus complexe.

    Cependant, comme l’ont démontré plusieurs sites de vérifications, comme factchecker.gr, ou le brésilien e-farsas.com, la photo d’origine provient d’un album de photos d’archives du Front Farabundo Marti de libération nationale (FMLN). Ce mouvement marxiste révolutionnaire, créé en 1980, aurait participé à la guerre du Salvador en 1992. Rien à voir avec Che Guevara, décédé en 1967. >>
    Ce qui n'exonère en rien le Che de ce qu'il aurait pu faire par ailleurs, de mon point de vue !
    Toujours de mon point de vue, soit vous proposez tout ceci avec un manque de rigueur qui dévalorise immédiatement votre réflexion vis à vis d'une source, soit c'est de la propagande. pas très intelligente, cette propagande qui se démonte toute seule avec le lien fourni.

    @@@@@@ en réponse à la 3e réponse à la mienne :
    On te dit que des gens ont fait les recherches, on trouvé la provenance des images liées à un groupe dont on connait la période et les lieux d'activités. Après, tu as le droit de douter comme j'ai le droit de douter de ta bonne foi ou de ton intelligence.
    D'autant que le guignol de dos me fait plus penser à un membre influent du FN (dont le nom m'échappe) ou même peut-être à un directeur régional du PCF (j'ai une mauvaise mémoire des noms, désolé) qui a passé 2 ans dans les Balkans pendant la guerre de Yougoslavie, facile à dire et difficile à contredire, et ceci surtout qu'en regardant bien les pixels devant la cagoule, j'ai comme un léger doute sur le fait que la photo n'a pas été retouchée.
    Et si quiconque veut m'objecter que cela a été trouvé sur un site d'un groupe opérant depuis... je demanderai depuis quand ce site existe sur internet.

    Comme toujours, ce sont les discours actuels, leurs motivations et leur finalité, ce que vous dites et pensez qui m'intéressent.
    Pour finir, une petite visite vers cette page et les liens y apparaissant me semble intéressante https://www.google.fr/search?client=fire...
    Quoique ! d'autres recherches permettent d'aboutir à des conclusions similaires.
    7 réponses · il y a 1 semaine
  • Le 10 février 1977, Alain Escoffier s'immolait par le feu.?

    Jeune militant nationaliste de 27 ans, il protestait contre l'asservissement de la moitié de l'Europe par le bolchevisme. C'est devant le siège de lAéroflot, la compagnie d'Etat soviétique d'aviation, sur l'avenue parisienne des Champs-Elysées, qu'il accomplit son geste fatal. Il... afficher plus
    Jeune militant nationaliste de 27 ans, il protestait contre l'asservissement de la moitié de l'Europe par le bolchevisme. C'est devant le siège de lAéroflot, la compagnie d'Etat soviétique d'aviation, sur l'avenue parisienne des Champs-Elysées, qu'il accomplit son geste fatal. Il entendait également réveiller la conscience des Occidentaux dont les gouvernements se rendaient complice de la dictature rouge. Malgré la souffrance, il trouvera la force de crier, dans un dernier souffle : « Communistes assassins ! ». Alain Escoffier, qui milita avec les solidaristes et au PFN, signa plusieurs dessins dans les derniers numéros dAlternative. Il aurait été le rédacteur du journal nationaliste Impact. Compagnon d'honneur de Jan Palach, Jan Zajic et bien d'autres, qu'il a rejoint aux les vrais champs Elysée, lieux de repos éternel des héros européens, Alain Escoffier : Présent
    6 réponses · il y a 1 semaine
  • J'ai consulté un ancien annuaire de 1899 (l'indicateur marseillais), les professions des gens sont jointes à leur adresse?

    Et il y a énormément de femmes avec la mention ''rentière''. Pourquoi
    Et il y a énormément de femmes avec la mention ''rentière''. Pourquoi
    5 réponses · il y a 1 semaine
  • A-t-il existé des relations entre l'empire romain et la Chine ancienne?

    Meilleure réponse : On va dire "l'empire romain et la chine de son époque, à savoir l'empire des Han" Les romains découvrent la soie vers -53 à l’occasion d’une bataille contre les Parthes aux étendards de soie rouge brillante. Dès lors, ils parlent de "la Sérique", le pays d'où vient la soie et... afficher plus
    Meilleure réponse : On va dire "l'empire romain et la chine de son époque, à savoir l'empire des Han"

    Les romains découvrent la soie vers -53 à l’occasion d’une bataille contre les Parthes aux étendards de soie rouge brillante. Dès lors, ils parlent de "la Sérique", le pays d'où vient la soie et des "Sères", le peuple qui l'habite. 200 occurrences de ces mots dans la littérature romaine entre la fin de la république et le deuxième siècle de l'empire. Pomponius Mela (environ 15-43), géographe, situe la Sérique au delà de l'Inde.

    A l'époque de Trajan, Maes Titianos, un commerçant macédonien attesté par Marin de Tyr et Ptolémée, ouvre un parcours de l'Euphrate à Louyang, alors capitale de la Chine,par la terre. Sa route de la soie passait :
    - au nord par la mer Noire, puis la Caspienne, la Sogdiane et le nord de la Chine ;
    - au centre par l'ancienne route du Khorassan, à travers l'Empire parthe, jusqu'à Bactres – l'Afghanistan d'aujourd'hui –, puis le Pamir, le désert du Taklamakan –
    - une voie par le sud et Khotan, une voie par le nord et Koutcha
    A partir de Louyang, il rapporte la soie et l'acier. qu'il diffuse dans l'empire

    La carte de son parcours sur "arrête ton char", le site des profs de latin et de grec
    https://www.arretetonchar.fr/rome-et-la-...

    D'autres greco-bactriens sont allés jusqu'au Sin-Kiang, avant l'établissement formel de la route de la soie et sont attestés par Strabon dans sa Géographie ; ce serait bien dans le livre 11 (à vérifier parce que c'est de mémoire). Ils partaient de Alexandria Eschate, une ville fondée par Alexandre dans l'actuel Tadjikistan.

    @Lajos écru
    La fondation de Rome se situe au 8ème siècle avant l'ère commune pour les traditions latines comme pour les archéologues. Toutefois Rome n'est pas grand chose avant le 1er siècle BCE.
    On n'a pas grand chose sur la Chine de cette époque sauf qu'elle comprend 5 royaumes désignés comme "Royaumes Combattants" pour une période qui va du -5ème siècle jusqu'au -2ème siècle ,celui de l'unification par la victoire de Quin. C'est à partir de ce moment que se développe ce qu'on nomme communément "la civilisation chinoise"

    @commentaire
    La contribution de @Lajos écru montre que la précision n'est pas inutile. En effet, il affirme ceci <la Chine (à ma connaissance) utilisait les voies maritimes probablement avant, que Rome soit fondé ... à l'époque romaine ..., c'était déjà très évolué (probablement. On connaît p-ex, qu'en Chine bien avant, que chez nous en Europe -même en Egypte !- les Chinois connaissaient la source du Nil !)>
    Ce passage compacte 3 époques. Au temps de la République romaine et au début de l'empire, la Chine n'a pas les possibilités décrites dans cette citation.
    Les dates ne sont jamais superflues en Histoire.
    10 réponses · il y a 2 semaines
  • En 1943 la situation des noirs en Amérique est pire que celle des indigènes dans les colonies française ?

    Meilleure réponse : Ce n'est pas étonnant, les deux pays ont une histoire différente. Comme l'expliquait Omar Sy, les noirs américains ont été des esclaves dans un passé plus récent. Leurs descendants le ressentent toujours dans leur chair. Nous avons, en France, une histoire avec les colonies et l'immigration : c'est... afficher plus
    Meilleure réponse : Ce n'est pas étonnant, les deux pays ont une histoire différente. Comme l'expliquait Omar Sy, les noirs américains ont été des esclaves dans un passé plus récent. Leurs descendants le ressentent toujours dans leur chair. Nous avons, en France, une histoire avec les colonies et l'immigration : c'est lourd aussi, mais c'est différent.

    Il y a davantage de culpabilité aux États-Unis. Par ailleurs, le lien à l'Afrique diffère du tout au tout. On se souvient de la naissance du Ku Klux Klan dès la fin du 19ème siècle qui se basait sur du littéralisme biblique, ou de l'histoire de Rosa Parks qui refusait de céder sa place dans le bus en 1955, amorçant la lutte pour les droits civiques.
    5 réponses · il y a 2 semaines
  • Croyez-vous à l'histoire de France et du Monde telle qu'elle vous a été enseignée au collège et au lycée?

    Ne pensez-vous pas que chaque pays enseigne sa propre histoire de manière avantageuse ? Pensez-vous par exemple que c'est un hasard si on étudie si peu, voir pas du tout l'histoire du canal de Suez et les accords de Sèvres à l'école ? C'est pourtant nécessaire si on veut comprendre le Moyen Orient. afficher plus
    Ne pensez-vous pas que chaque pays enseigne sa propre histoire de manière avantageuse ? Pensez-vous par exemple que c'est un hasard si on étudie si peu, voir pas du tout l'histoire du canal de Suez et les accords de Sèvres à l'école ? C'est pourtant nécessaire si on veut comprendre le Moyen Orient.
    15 réponses · il y a 3 semaines
  • Avant de s'intéresser à l'histoire, vaudrait-il mieux s'intéresser a l'épistémologie ?

    Meilleure réponse : Pour quel public ? Avant ? non. Pendant : oui. Pour réfléchir à l’épistémologie d'une science, il faut la connaître et la pratiquer. D'ailleurs, les profs d'histoire pensent l'épistémologie dans ses relations à l'enseignement Epistémologie et didactique de... afficher plus
    Meilleure réponse : Pour quel public ?
    Avant ? non. Pendant : oui.
    Pour réfléchir à l’épistémologie d'une science, il faut la connaître et la pratiquer. D'ailleurs, les profs d'histoire pensent l'épistémologie dans ses relations à l'enseignement
    Epistémologie et didactique de l’histoire
    https://histoire.ac-versailles.fr/spip.php?article495

    Je viens de me pencher sur le programme de première tel qu'il est en vigueur et je comprends, soudain, ld'où vient e sentiment qui s'exprime dans la rubrique qu'on enseigne "une histoire officielle" , une "sélection type roman national". Je te donne un exemple. Le programme porte, entre autres, sur "histoire de la colonisation et décolonisation". Mais le sujet "colonisation" se limite à "l'empire français" et le sujet "décolonisation" à "la guerre d’Algérie" .

    Ici commence la réflexion épistémologique. Pour traiter le sujet d'une façon qui rende le monde intelligible, il faudrait traiter
    - 2 colonisations contemporaines (France et Grande Bretagne)
    - 1 colonisation ancienne (Expansion de l'islam 7èe - 15ème siècle, ou colonisation portugaise 16ème siècle)

    Comparer les situations synchroniques et diachroniques
    * qui mettent les pays en situation de coloniser (par exemple : pourquoi les Etats Unis du 19ème siècle ne colonisent pas alors qu'on a le sentiment qu'ils sont partout de nos jours ?)
    *et d'être colonisés,
    * expliquer en quoi les modes de décolonisation britanniques et français sont différents en sorte qu'en Inde on est fier d'avoir été colonisé tandis qu'au Maghreb, c'est un sujet de ressentiment.

    Mais pour travailler aussi sérieusement, en intégrant l’épistémologie de l'histoire, il faut avoir le temps hébdo pour le faire. On pourrait résoudre le problème par la pédagogie inverse. Les élèves apprennent ( dans mon dialecte == lisent et annotent) ce qui se trouve dans le Mallet Isaac (ou n'importe quel manuel d'histoire encyclopédique) et la classe d'histoire est consacrée au exercices comparatifs qui nécessitent la présence du professeur. Mais je ne vois pas de lycée où ce serait possible. Les éleves se plaindraient du surcroit de travail insupportable surtout si le prof est un adepte de la géo-histoire et leur demande de réaliser la succession des cartes des avancées et implantations françaises et britanniques, et les associations de parents d’élèves se plaindraient du cout des manuels supplémentaires à la dotation gratuite

    Comme chacun peut le voir, assimiler le chercheur au politicien nécessite un certain culot. Le caractère scientifique de la transmission de l'histoire ne dépend pas de la psychologie des historiens ou de prof' fonctionnaires et fainéants non plus que de leurs dispositions morales mais de la didactique qu'ils sont susceptibles de mettre en oeuvre et du temps qui leur est imparti.

    Je date d’une époque où on enseignait une histoire encyclopédique. La séquence des Mallet Isaac épaissit avec la succession des classes et montre une quantité de travail à fournir croissante. Sur le moment, on se demande à quoi ça sert. Après coup, on se rend compte que ça sert à se poser les bonnes questions.
    5 réponses · il y a 3 semaines
  • Nous sommes encore imprégnés de la légende noire qu'ont bricolé les républicains en ce qui concerne l'ancien régime et le Moyen-age ?

    Meilleure réponse : tu as raison (partiellement, bien sûr) ... c'est une phénomène d'inertie sociale / politique / ..., qui reste après la (grande) Révolution du fin du XVIII-e s. en France (avant tout, en France) ... l'adage dit ; "si quelqu'un veut tuer son chien, il le déclare enragé" (±). Pour détruire... afficher plus
    Meilleure réponse : tu as raison (partiellement, bien sûr) ...

    c'est une phénomène d'inertie sociale / politique / ..., qui reste après la
    (grande) Révolution du fin du XVIII-e s. en France (avant tout, en France) ...

    l'adage dit ; "si quelqu'un veut tuer son chien, il le déclare enragé" (±).
    Pour détruire totalement l'ancien régime qui avait duré plus de 10 siècles,
    il fallait le détruire avant tout 'moralement'. Bien sûr ce grand effort de
    désinformation ne pouvant pas être arrêter (plus facile d'accuser, que
    disculper). L'esprit jacobin existe encore et agit en quasi chaque Français
    (à différents degrés). Quand on utilise le mot républicain ... on l'y ressent ...

    à propos du Moyen Âge, même si c'est associé avec l'autre, là la haine
    vient avant tout, de la haine vis à vis de la religiosité de cette époque. On
    a une impression, que même maintenant une partie, non négligeable
    recommencerait volontiers une chasse aux sorcières (contre les croyants,
    les "fidèles") ...

    dans les deux cas ..., il n'y a que la vérité, la véracité que nous avons pour
    contrer ça. Chaque élément, un par un devrait être élucidé, débattue pour
    pouvoir disculper ces deux (bien sûr pas où ils étaient fautifs) ...

    un des éléments, qu'on devrait examiner (et bien !), c'est l'idée, comme quoi
    un régime républicain soit supérieur, plus évolué ... à un de monarchie. Moi
    étant belge, je n'ai absolument pas l'impression, que vous autres Français,
    vous soyez plus évolué à ce propos ...
    avec un exemple ; la monarchie est moins destructeur d'identité, de liberté ...
    qu'une république. Chez vous, en France la duché de Bretagne pouvait
    garder son identité (sa langue aussi ±) sous l'ancien régime, la royauté,
    comme chez nous jusqu'à aujourd'hui les différentes composantes de
    la Belgique. Un roi est le roi de tel et tel, un président est avant tout
    pour ceux qui l'ont choisi (c'est la loi de la démocratie, le régime de
    la raison de la volonté majoritaire) ...

    il y a eu (et ça continue encore) une crise en Espagne. C'est avant tout
    la Monarchie qui avait permis l'émancipation de plusieurs communautés
    la faisant partie. Le fascisme (qui à part, qu'il ne permettait pas le parti
    communiste) était 'républicain'. En tout cas plus, que ce d'actuel (la
    monarchie). Sous ce régime les Catalans (et d'autres) étaient écrasé
    comme des mouches. Sous la Monarchie ..., ils savent un peu respirer ...
    c'est d'ailleurs pour ça, que je trouvais injuste, insensé ..., que les
    Catalans, dans leur revendication indépendantiste ... ne gardent pas
    ce régime monarchique ...
    6 réponses · il y a 3 semaines
  • Quel difference entre SHOAH et HOLOCAUSTE?

    Meilleure réponse : Holocauste désigne un sacrifice qui détruit entièrement les offrandes le plus souvent par le feu. (Cf définition CNRTL ) Shoah est un mot hébreu tiré de la Bible (saïe 10,3 ; 47,11 ; Ezéchiel 38,9 ; Sophonie 1,15 ; Psaume 35,8 ; Job 13,11 ; 30,1) où il signifie "éradication, arasement, destruction totale"... afficher plus
    Meilleure réponse : Holocauste désigne un sacrifice qui détruit entièrement les offrandes le plus souvent par le feu. (Cf définition CNRTL )
    Shoah est un mot hébreu tiré de la Bible (saïe 10,3 ; 47,11 ; Ezéchiel 38,9 ; Sophonie 1,15 ; Psaume 35,8 ; Job 13,11 ; 30,1) où il signifie "éradication, arasement, destruction totale" ce qui constitue bien une catastrophe comme le dit wikipéia.
    5 réponses · il y a 3 semaines
  • Où habitaient les ouvriers qui ont construit les grandes pyramides ?

    Meilleure réponse : Les ouvriers qui bâtissaient les pyramides étaient des paysans qui n'avaient pas de travail pendant la saison des crues du Nil. Ce n'étaient pas des esclaves, ni des populations permanentes. Les grands travaux de ces époques avaient pour fonction de créer un sentiment d'appartenance collectif et... afficher plus
    Meilleure réponse : Les ouvriers qui bâtissaient les pyramides étaient des paysans qui n'avaient pas de travail pendant la saison des crues du Nil. Ce n'étaient pas des esclaves, ni des populations permanentes. Les grands travaux de ces époques avaient pour fonction de créer un sentiment d'appartenance collectif et d'occuper les populations à une réalisation collective pendant les moments libres, et les moments libres étaient plus important en durée à ces époques qu'à la notre.

    Forcément ils habitaient à proximité pendant les travaux, mais il fallait bien qu'ils habitent quelque part pendant la crue.
    7 réponses · il y a 3 semaines